Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Jihad Syrie

Le djihadiste condamné à 10 ans de prison n’est pas né à Gap

10 Jan 2016 - 20:55

Sur la foi d’une information publiée par l’AFP et relayée par de nombreux médias en France, nous avons indiqué, ce dimanche soir, qu’un djihadiste français de 22 ans, natif de Gap, avait été condamné, vendredi, en son absence, à dix ans de prison par le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs en vue de commettre des actions terroristes. Le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland, précise que Ziyeid Souied, qui se trouverait toujours en Syrie dans les rangs de « l’Etat Islamique », n’est pas né à Gap mais dans le Val-de-Marne.

LIRE EGALEMENT
>> Il y a bien un djihadiste né à Gap qui a été condamné après un séjour en Syrie

« J’ai effectué des vérifications sur son casier judiciaire, et il n’est pas né à Gap », nous précise M. Balland. « J’ignore s’il a pu passer une partie de sa jeunesse à Gap. »

Ziyeid Souied est devenu un membre actif de Daech. Il travaillerait au sein de la « police » de l’organisation terroriste et participerait au recrutement de jihadistes étrangers. Il se serait vanté auprès d’un proche d’être l’un des meilleurs dans ses entraînements, ce qui lui vaudrait le surnom de « la pile électrique ».

Photo d’illustration DR


+ Sur le même sujet...