Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
THT Chorges2

Chantier THT Haute-Durance : le préfet ne suspendra pas les travaux

Les opposants au chantier de rénovation électrique Haute-Durance et les élus qui ont relayé leur demande n’obtiendront pas gain de cause : le nouveau préfet des Hautes-Alpes, Philippe Court, ne suspendra pas les travaux en attendant l’issue des recours contentieux engagés devant le Conseil d’Etat et le tribunal administratif de Marseille.

« Il y a des voies de recours qui s’exercent : certaines peuvent être suspensives, d’autres ne le sont pas pour de bonnes raisons », explique le préfet. « Pourquoi est-ce que je suspendrais ces travaux et sur quelles bases je le ferais? Il y a eu des enquêtes publiques, et des décisions ont été prises. Notre pays, ce n’est pas de l’arbitraire. Et là, cela relèverait de l’arbitraire. Il faudrait que cette suspension se justifie. »

M. Court annonce qu’il rencontrera l’opérateur du projet, RTE (Réseau de transport d’électricité), et « tous ceux qui le souhaitent, même s’ils ont déjà été beaucoup entendus ». Pour le préfet, « nous sommes dans un Etat de droit, qui a des règles. On peut manifester son accord ou son désaccord dans un cadre légal », rappelle-t-il, faisant indirectement allusion aux dégradations constatées sur le chantier.


+ Sur le même sujet...