Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
B Gaudin F Zampa

Brigitte Gaudin et Francis Zampa : « Une campagne sur le projet, pas sur la critique »

Face à une gauche qui part en ordre dispersé dans le canton de Gap 1, lors de l’élection départementale partielle de ce dimanche, Brigitte Gaudin et Francis Zampa (divers droite) mettent en avant l’union de la droite : « Nous sommes la seule équipe à repartir de manière identique par rapport au mois de mars », soulignent-ils. « Nous avons l’écoute et le soutien du maire de Gap, des vice-présidents de la Région et du président du Département, ce qui est une force indiscutable pour les projets et le canton », ajoute Mme Gaudin. Le binôme est également soutenu par Les Républicains et l’UDI. « Et nous ne menons pas une campagne sur la critique, mais sur le projet », insiste Chantal Rapin, suppléante de Brigitte Gaudin. Car, « même si c’est très tentant pour certains, nous ne confondons pas les mandats : ce n’est pas un programme municipal », rappelle Francis Zampa, par ailleurs adjoint au maire de Gap.

Brigitte Gaudin et Francis Zampa ont siégé pendant huit mois au sein du conseil départemental jusqu’à l’annulation du scrutin par le tribunal administratif. Un jugement dont ils n’ont pas fait appel : « Les Haut-Alpins et les Gapençais méritent mieux que des procès. » Leur programme vaut aussi bilan de ces quelques mois de mandat : « Nos priorités sont la réhabilitation du collège Centre, que nous avons fait inscrire parmi les projets de la mandature, l’installation de la fibre optique dans le centre-ville, le rassemblement des deux Maisons des solidarités pour qu’elles soient plus accueillantes et plus fonctionnelles aussi bien pour les usagers que pour les agents, et le soutien aux projets structurants du centre-ville, à l’image du Carré de l’Imprimerie, qui va redonner une dynamique et une attractivité à ce secteur », énumère Mme Gaudin. « Et tout cela sans augmenter les impôts départementaux », glisse M. Zampa.

Parmi leurs autres préoccupations figurent « la rénovation de l’habitat en centre-ville pour qu’il ne se paupérise pas et la rénovation énergétique » ou la sécurité. « Nous défendrons le programme de vidéoprotection en général et en particulier dans le canton », explique Francis Zampa. « Il y a beaucoup d’incivilités. Il ne faut pas laisser s’installer une insécurité. »

Brigitte Gaudin met pour sa part l’accent sur le développement économique : « Malgré les contraintes budgétaires, il faut arriver à maintenir la capacité d’investir du Département. Nous avons trois pôles économiques importants dans les Hautes-Alpes, ce sont les stations, le lac de Serre-Ponçon et Gap, sans oublier l’agriculture qui concerne tout le département. Nous devons travailler à conforter ces pôles et nous disposons d’un outil important qui est l’Agence de développement, qui va travailler en articulation avec la Région. »

Initiative plutôt inédite pour une élection partielle, Brigitte Gaudin et Francis Zampa ont réalisé un clip vidéo sur leurs priorités (https://www.youtube.com/watch?v=CSVDzvSSLck).


+ Sur le même sujet...