Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
école (1)

Rentrée 2016 : deux enseignants de plus dans le 1er degré et deux dans le second

27 Jan 2016 - 10:30

Le recteur Bernard Beignier a annoncé, ce lundi, la répartition des effectifs d’enseignants supplémentaires affectés à l’académie d’Aix-Marseille pour la rentrée 2016-2017. Les Hautes-Alpes se verront doter de deux enseignants supplémentaires dans le premier degré et de deux professeurs de plus dans les collèges. Au total, l’académie s’est vu attribuer 250 postes dans le premier degré et 80 dans le second, qui bénéficieront en priorité aux Bouches-du-Rhône en raison notamment de l’augmentation du nombre d’élèves dans le primaire et des zones d’éducation prioritaire.

Dans les Hautes-Alpes, le rectorat prévoit un effectif de 11.295 élèves à la prochaine rentrée dans le premier degré, soit seulement huit élèves de plus qu’en septembre dernier. En dix ans, le nombre d’élèves dans les écoles maternelles et primaires du département a baissé de 5,6%. Le taux de scolarisation des enfants de moins de trois ans n’évoluera pas, stagnant à 8,48%, alors qu’il est prévu d’atteindre 14% dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ce taux est cependant plus élevé dans les Hautes-Alpes que dans l’ensemble de l’académie (6,71%) mais inférieure à la moyenne française (9,34% prévus à la rentrée 2016). Globalement, le taux d’encadrement des élèves du premier degré reste plus élevé dans les Hautes-Alpes (6,30 postes pour 100 élèves) contre une moyenne de 5,22 dans l’académie et de 5,25 en France métropolitaine.

Dans les collèges, 5987 élèves sont attendus à la rentrée 2016 dans le département, soit 52 collégiens de moins qu’en septembre dernier (-0,86%).

Du côté des enseignants, le SNES-FSU estime que , « pour prendre la mesure de cette dotation (de 80 enseignants supplémentaires dans les collèges de l’académie), il faut noter que, de la rentrée 2007 à la rentrée 2015, nos établissements ont perdu 1382 emplois de professeurs. 55 de ces 80 emplois sont nécessaires pour faire face à la hausse démographique puisque les collèges et les lycées de l’académie d’Aix-Marseille accueilleront 700 élèves supplémentaires à la rentrée 2016. » Du coup, alors que 200 emplois étaient prévus sur deux ans au niveau de l’académie pour appliquer la réforme « Collège 2016 », « seuls 25 emplois nouveaux seront disponibles à cette rentrée. Pour tenir les engagements ministériels, le rectorat est alors contraint de redéployer des moyens des lycées vers les collèges, de déshabiller Pierre pour habiller Paul. » 52 emplois sont ainsi redéployés des lycées vers les collèges, selon le syndicat. « Dans un collège sur trois, les effectifs pourront atteindre 30 élèves/classe, et ils seront supérieurs à 29 dans plus de la moitié des collèges de l’académie. »

Quant aux lycées généraux, dont les effectifs seront en hausse au niveau académique, ils bénéficieront de 40 postes supplémentaires, provenant en grande partie (37) des lycées professionnels, qui devraient accueillir moins d’élèves. « En 10 ans, depuis la rentrée 2006, les lycées généraux et technologiques de notre académie ont perdu 6,3% (370 emplois) de leurs moyens pour une baisse du nombre d’élèves accueillis qui n’est que de 1,5% », observe le SNES-FSU.


+ Sur le même sujet...