Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
FO Chartier2

Gap : le MoDem ne se félicite qu’à moitié d’avoir un élu au conseil municipal

11 Fév 2016 - 8:49

A la suite de la démission de Bernard Jaussaud (PS) du conseil municipal de Gap, c’est François-Olivier Chartier (MoDem) qui lui succédera. Une nouvelle qui semble embarrasser le parti centriste, qui a publié un communiqué pour féliciter le nouvel entrant, mais en précisant que « cette nomination l’est à titre personnel ».

Le MoDem rappelle que l’engagement de François-Olivier Chartier, qui est vice-président du MoDem dans le département, sur la liste de Bernard Jaussaud lors des municipales de 2014 était « une candidature distinctive », cette liste « n’avait ni l’investiture ni le soutien du MoDem des Hautes-Alpes. Toutefois, le conseil départemental du MoDem en avait accepté le principe compte tenu de la situation politique particulière de Gap et de l’historique politique des partis centristes dans cette ville. »

Il faut dire que, depuis les municipales de 2014, le positionnement du MoDem a évolué, en particulier dans le département et dans la région. Le parti a ainsi soutenu la liste de Christian Estrosi lors des dernières élections régionales. Le parti a d’ailleurs changé de président l’an dernier, Stéphan Blondel succédant à Thierry Pajot, qui a désormais rallié le très discret parti Force Démocrate.

Quant à François-Olivier Chartier, il regrette sur sa page Facebook que « les médias aiment entretenir le remue-ménage politique mais restent englués dans la vision manichéenne de la chose publique. Il est vrai que le bipartisme a monopolisé les débats depuis de nombreuses années, laissant peu de place à une vision plus ouverte. Pourtant le signal d’alarme a été tiré par les Français à plusieurs reprises et encore récemment aux dernières élections régionales: ils ne veulent plus d’une politique clanique et réservée à une caste qui s’auto-entretient. »


+ Sur le même sujet...