Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Juppé Sarkozy

Présidentielle : les primaires de la droite s’organisent dans les Hautes-Alpes

Dans le cadre des primaires de la droite et du centre, qui se tiendront les 20 et 27 novembre 2016, les militants haut-alpins des « Républicains » commencent à s’organiser dans les Hautes-Alpes. Alain Juppé, François Fillon, Jean-François Copé, Hervé Mariton, Frédéric Lefebvre, Jean-Frédéric Poisson et Nadine Morano se sont déjà déclarés, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet devraient le faire prochainement.

Dans le département, les partisans d’Alain Juppé sont les premiers à s’organiser : un comité local « Cap AJ pour la France » dédié aux jeunes s’engageant à ses côtés « sur le terrain et sur la toile » est ainsi créé à Gap sous l’égide d’Alexandre Mougin, conseiller municipal de Gap, responsable départemental des Jeunes Républicains et collaborateur du groupe « Priorité Hautes-Alpes » (majorité du conseil départemental). « Ni parti politique, ni comité de soutien électoral, les comités seront des lieux de rencontre, de débat et de réflexion ouverts à tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche d’Alain Juppé », précise un communiqué. Trois autres comités existent déjà à Gap, autour d’Aïcha-Betty Degril, conseillère municipale de Gap, à Saint-Bonnet, autour de l’ancien maire Jean-Pierre Festa, et à Saint-Crépin, autour de Louis Albrand, ancien conseiller de Rachida Dati au ministère de la Justice.

D’autres comités devraient voir le jour. Plusieurs candidats aux primaires devraient en effet trouver des relais auprès de personnalités haut-alpines. Arnaud Murgia, nouveau président des Républicains, est ainsi un proche de Bruno Le Maire, tandis que son prédécesseur, Henriette Martinez, milite pour François Fillon.


+ Sur le même sujet...