Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Photo d'illustration.Photo d'illustration.

Orcières : une fillette de 10 ans se tue à ski lors d’un cours de slalom

15 Avr 2016 - 17:32

[Mis à jour à 22h] Une enfant de 10 ans s’est tuée, ce vendredi, vers 9h50, alors qu’elle suivait un cours de slalom sur le domaine skiable d’Orcières. « Le tragique décès de la fillette ferait suite au heurt à pleine vitesse d’un poteau de séparation de pistes », selon les premiers éléments de l’enquête, dévoilés par le parquet de Gap. Une enquête préliminaire a été confiée conjointement à la gendarmerie de Saint-Bonnet et au PGHM de Briançon « en vue d’établir précisément les circonstances de l’accident ».

La victime, Eléna, était originaire d’Orcières, dont elle était membre du ski-club. Elle suivait un cours collectif encadré sur le parc de slalom de la station, qui est une piste rouge.

Il n’y avait aucune motte de terre ou d’herbe affleurante qui aurait pu la gêner, selon les constatations des gendarmes. Le poteau qu’elle a heurté était protégé par un matelas de 5 à 6 cm d’épaisseur sur une hauteur de 2,20 m. Par ailleurs, aucun autre skieur n’évoluait à proximité lors du drame.

Dans un communiqué commun, le maire d’Orcières, Patrick Ricou, et le directeur du domaine, Guillaume Rochet, précisent que les pisteurs-secouristes ont immédiatement procédé à un massage cardiaque, la fillette étant en arrêt cardio-respiratoire. « Malgré tous leurs efforts et la présence du médecin de la station et du Smur 05, ils n’ont toutefois pas pu ranimer la jeune fille », indiquent-ils.

« La station est bouleversée par cette tragédie, et nous sommes en profonde pensée avec la famille », écrivent MM. Ricou et Rochet.


+ Sur le même sujet...