Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Joël Giraud et Karine Berger (photo d'archives).Joël Giraud et Karine Berger (photo d'archives).

Loi Travail : Giraud admet le 49-3, Berger non, mais elle n’a pas signé la censure

[Mis à jour à 22h] La décision du gouvernement de recourir à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution pour faire adopter le projet de loi sur la réforme du code du travail n’est pas jugée de la même manière par les deux députés des Hautes-Alpes. Joël Giraud (PRG) se demande si « le très antidémocratique 49-3 n’est pas paradoxalement l’allié du réformisme » face au « blocage du texte » organisé par les députés frondeurs notamment. A l’inverse, Karine Berger (PS) condamne la décision du gouvernement, mais elle ne fait cependant pas partie des 56 députés de gauche ayant échoué (il aurait fallu qu’ils soient 58) à déposer une motion de censure distincte de celle de la droite. De leur côté, les syndicats CGT-FO-FSU et Solidaires appellent à un rassemblement, ce jeudi à 12h, devant la préfecture des Hautes-Alpes.

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter


+ Sur le même sujet...