Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
A la suite de leurs constatations, les gendarmes ont pu remonter jusqu'aux quatre suspects (photo Gendarmerie nationale).A la suite de leurs constatations, les gendarmes ont pu remonter jusqu'aux quatre suspects (photo Gendarmerie nationale).

Quatre jeunes Champsaurins soupçonnés d’une série de cambriolages

17 Mai 2016 - 13:24

Quatre jeunes Champsaurins, dont un mineur, ont été confondus par les gendarmes, à la suite d’une série de cambriolages perpétrés à la fin de l’année dernière à Saint-Firmin.

Ils sont soupçonnés d’avoir commis sept cambriolages entre le 21 novembre et le 2 décembre. Ils visaient des résidences secondaires de l’Esparcelet et des hauts de Saint-Firmin. Les auteurs étaient entrés par effraction en forçant les volets, en brisant les vitres des fenêtres ou des portes-fenêtre à l’aide d’un pied de biche et avaient dérobé de l’outillage, des télévisions, de l’électroménager et du vin.

Le travail de police technique et scientifique, effectué par les techniciens en investigation criminelle de Gap, a permis de recueillir de nombreuses traces et indices. Et les gendarmes de Saint-Bonnet et de Saint-Firmin ont ainsi pu remonter jusqu’à quatre suspects, qui ont été interpellés. Placés en garde à vue, les quatre jeunes Champsaurins ont reconnu les faits. Les perquisitions menées à leurs domiciles ont permis de retrouver plusieurs objets provenant de
ces vols. Ces derniers ont pu être restitués à leurs propriétaires légitimes sur instructions du procureur de la République de Gap.

Les trois suspects majeurs sont convoqués devant le tribunal correctionnel le 9 juin prochain, tandis que le mineur est convoqué par le juge des enfants en vue de sa mise en examen.