Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Les représentants de Risoul, Montgenèvre et de l'Alps Epic réunis autour des responsables de l'Agence de développement.Les représentants de Risoul, Montgenèvre et de l'Alps Epic réunis autour des responsables de l'Agence de développement.

Même sans Tour de France cette année, les Hautes-Alpes misent sur le vélo

Avec 51 épreuves vélo locales, des cols mythiques et de grands événements comme le Tour d’Italie à Risoul et Guillestre la semaine prochaine, le Critérium du Dauphiné dans le Dévoluy, l’Alps Epic ou les championnats de France de VTT à Montgenèvre, les Hautes-Alpes se veulent être à nouveau « l’eldorado du vélo » cette année, malgré l’absence du Tour de France. Cette stratégie est défendue par l’Agence de développement des Hautes-Alpes, qui souligne qu’un cycliste dépense plus qu’un autre touriste, mais aussi par plusieurs sites touristiques du département, à l’instar de Risoul pour le vélo de route et de Montgenèvre pour le VTT.

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter


+ Sur le même sujet...