Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Gendarmerie illustration

La Saulce : un forcené se rend aux gendarmes après 5 heures de négociations

8 Juin 2016 - 12:52

Un forcené, qui était retranché à son domicile de La Saulce ce lundi soir et qui était armé, s’est finalement rendu aux gendarmes après cinq heures de négociations. Il a été hospitalisé et les gendarmes ont découvert deux armes, dont une était prête à l’emploi. L’antenne régionale du GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) d’Orange était prête à intervenir au soutien des militaires de la compagnie de Gap.

L’alerte a été donnée à 19h55, ce lundi. Les gendarmes de La Saulce ont été prévenus qu’un individu s’était retranché chez lui avec une arme à feu et menaçait de mettre fin à ses jours. De nombreux renforts ont été mobilisés afin de confiner le domicile et de mettre les voisins en sécurité. Le directeur de cabinet du préfet, Matthieu Doligez, s’est également déplacé sur place.

Les gendarmes ont négocié avec le forcené par téléphone en essayant de le raisonner. Cet homme a accepté de sortir de chez lui à 0h45, dans la nuit de lundi à mardi. Pris en charge par les sapeurs-pompiers de La Saulce et par une équipe médicale du Smur de Gap, il a été hospitalisé.