Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Quelque 90 responsables d'associations se sont réunis, ce jeudi, entre l'hôtel du département et la préfecture, à Gap.Quelque 90 responsables d'associations se sont réunis, ce jeudi, entre l'hôtel du département et la préfecture, à Gap.

Signal d’alarme des associations : le Département indique avoir versé 2 M€ de subventions

9 Juil 2016 - 14:27

Plus de 90 dirigeants bénévoles et professionnels du monde associatif ont participé à une réunion publique destinée à sensibiliser l’opinion sur les conséquences de la baisse des financements publics aux associations. Cette réunion s’est tenue s’est tenue symboliquement entre la préfecture et l’hôtel du département, à Gap, ce jeudi. Le président de l’Udess 05 (Union départementale de l’économie sociale et solidaire), Jean-Claude Eyraud, a rappelé l’importance des associations dans le département, notamment au niveau économique. « Avec 5349 emplois dans le département (soit près de 10% de l’emploi total), le monde associatif est un pilier du développement territorial », a-t-il relevé.

Plusieurs associations sont aujourd’hui menacées, ou envisagent en tout cas de réduire leur personnel, en raison de la baisse des financements publics. M. Eyraud a insisté sur « l’incompréhension des responsables associatifs face à cette situation au regard des discours des représentants de l’Etat », citant les propos du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le 1er juillet, pour la célébration de la loi de 1901 : « Nous avons besoin, et je crois aujourd’hui plus qu’hier, d’un Etat fort, avait déclaré Patrick Kanner. Mais nous avons aussi besoin d’une société civile dynamique. Nous devons penser notre organisation sociale à partir de la pluralité de ses forces vives ».

Dans un communiqué, le Département indique « comprendre les préoccupations défendues par l’Udess 05 vis-à-vis de la baisse des subventions venant des collectivités ». Mais il rappelle que la baisse des dotations de l’Etat entraîne « une perte nette de 10 millions d’euros sur quatre exercices (2014, 2015, 2016 et 2017). Malgré tout, le Département considère que l’action menée par les associations est, et doit être, un véritable outil de lien social et économique sur notre territoire ». Plus de 2 M€ de subventions ont ainsi été accordées aux associations au cours du premier trimestre 2016, souligne le communiqué.