Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Des opposants à la THT se sont ensuite rassemblés devant la gendarmerie de Gap pour soutenir les manifestants interpellés.Des opposants à la THT se sont ensuite rassemblés devant la gendarmerie de Gap pour soutenir les manifestants interpellés.

La Saulce : trois interpellations lors d’une action des opposants à la THT

31 Juil 2016 - 19:37

[Mis à jour le 1er août à 11h55] Des opposants à la future ligne à très haute tension (THT) entre Gap et Briançon ont organisé une opération au péage de l’A51, ce dimanche après-midi à La Saulce. Ils ont été évacués par les gendarmes, qui auraient interpellé trois d’entre eux selon le collectif No-THT pour dégradations et rébellion. Les opposants ont ensuite organisé un rassemblement devant la gendarmerie de Gap en soutien aux trois personnes placées en garde à vue.

Dans un communiqué, Jean-Michel Arnaud, maire (LR) de Tallard, « condamne avec fermeté les actes générés par de pseudo-opposants THT. Mes pensées vont aux forces de gendarmerie qui ont essuyé une violence inacceptable. Je souhaite une réponse de la justice prompte et sévère. cela suffit! La France n’est pas une anarchie. Le droit doit être respecté sur cette affaire comme sur tous les dossiers et projets. »

Ce lundi, la députée (PS) Karine Berger « condamne fermement les dégradations et les violences commises par des anti-THT » et « demande leur condamnation exemplaire par la justice. Leur opposition à ce projet doit s’exercer dans le cadre démocratique des recours judiciaires et de l’information de la population mais en aucun cas par des actions de dégradation et de violence. Dans une période où nos forces de l’ordre doivent assurer la protection de tous les Français face au terrorisme, il est inacceptable qu’elles soient accaparées par ce type d’action coup de poing. Elle renouvelle tout son soutien aux gendarmes qui sont intervenus avec professionnalisme et sang-froid et à juste raison. »


+ Sur le même sujet...