Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Expo Michel Rosanvallon

Serres : une expo de 70 oeuvres de Michel Rosanvallon, architecte d’intérieur et artiste

15 Août 2016 - 9:50

A 75 ans, Michel Rosanvallon proposera à partir du 20 août à Serres, une exposition de 70 de ses œuvres qu’il a sélectionnées dans sa collection personnelle. Une occasion de redécouvrir que cet architecte d’intérieur bien connu des Haut-Alpins est aussi un artiste qui a « croqué » son département.

Michel Rosanvallon est né à Veynes. Il a suivi ses études à Paris, à l’Ecole Boulle où il fut diplômé en architecture intérieure. Il a créé, aménagé , embelli des centaines de magasins, de lieux publics ou de maisons, avec un goût particulier pour l’esthétique et une ergonomie intelligente. Toute sa vie professionnelle, il l’a exercée entre Paris (18 ans) et les Hautes-Alpes (30 ans). Il habite dans sa grande ferme rénovée « la Petite Gineste », à Serres, avec Annie, sa femme.

Les 70 œuvres sélectionnées seront exposées dans la salle voûtée de son ancienne ferme. Des croquis à l’encre de Chine qui présentent à la manière de l’artiste haut-alpin des lieux connus du département, des travaux d’études architecturales réalisés à l’école Boulle qu’il dévoilera pour la première fois, des toiles, des dessins d’illustration pour des écrivains et des nus qu’il réalise encore aujourd’hui avec des modèles vivants.

L’occasion de se souvenir de la visite à Veynes du président de la République de l’époque, François Mitterrand, en 1986. Michel Rosanvallon avait réalisé à cette occasion un coffret de dessins originaux offert officiellement par la mairie de Veynes. Ces dessins évoquaient les relations que le défunt chef de l’Etat avait entretenu avec le père de Michel, Georges Rosanvallon, Résistant, au cours de son séjour au château de Montmaur sous l’égide du réseau de prisonniers « La Chaîne ». Ce coffret fera partie de l’exposition.

Du 20 août au 26 septembre à Serres, à la Petite Gineste (04 92 67 01 43). Vernissage de l’exposition le 20 août à 18h.


+ Sur le même sujet...