Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
L'opération mobilise une vingtaine de personnes pendant dix jours.L'opération mobilise une vingtaine de personnes pendant dix jours.

Réchauffement climatique : des morceaux d’alpage du Galibier s’envolent pour une expérience

27 Sep 2016 - 10:32

80 m² de petites parcelles de terrain, prélevées sur les pentes du col du Galibier, à 2500 mètres d’altitude, vont s’envoler par hélicoptère, ce mercredi, pour être transférés 600 mètres plus bas. Objectif de la manoeuvre : mimer un brutal réchauffement climatique, de l’ordre de 3°C. Les chercheurs examineront comment les plantes, les insectes, et les micro-organismes du sol, s’acclimateront à ce nouvel environnement. Les suivis seront effectués pendant une dizaine d’années au moins.

Ce vaste projet sera mené par les chercheurs du laboratoire d’écologie alpine (Université Grenoble Alpes, Université Savoie Mont Blanc et CNRS), avec le soutien de la station alpine Joseph-Fourier du col du Lautaret et la commune du Monêtier-les-Bains. Vingt personnes sont mobilisées pendant dix jours pour mettre en oeuvre ce prélèvement insolite. A terme, des panneaux à destination du grand public seront proposés, afin de contribuer au développement du tourisme scientifique à la Galerie de l’Alpe, au col du Lautaret.