Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
L'hypermarché Leclerc aux Fauvins, à Gap (photo d'archives Google Street View).L'hypermarché Leclerc aux Fauvins, à Gap (photo d'archives Google Street View).

Gap : un attentat va être simulé dans un hypermarché ce jeudi soir

28 Sep 2016 - 22:00

[Mis à jour le 29 septembre à 11h45] Une simulation de tuerie de masse va être organisée, ce jeudi soir, au centre commercial Leclerc de Gap. Cet exercice, organisé par la préfecture des Hautes-Alpes, mobilisera des dizaines de policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, médecins du Samu et militaires du 4e régiment de chasseurs. À cette occasion, les plans Blanc et NOVI (NOmbreuses VIctimes) seront activés, et les victimes prises en charge et évacuées.

Ne vous étonnez donc pas d’un tel déploiement de forces ce jeudi soir, entre 21h et minuit environ, dans la zone des Fauvins.

Ces exercices se multiplient dans de nombreux départements à la suite des attentats qu’a connus notre pays. Il s’agit de tester les nouveaux protocoles d’intervention des forces de l’ordre et des secours en cas d’attaque terroriste.

Pourquoi annoncer un tel exercice ?

Un de nos lecteurs s’étonne que la préfecture annonce cet exercice, au risque de « perdre l’objectivité qui peut être accordée à la simulation d’un attentat dans un supermarché, dès lors que le créneau horaire est connu, la cible également et que tous les acteurs seront prêts à faire face au mieux… » La préfecture indique qu’elle « informe les habitants du quartier afin qu’ils ne s’inquiètent pas de la présence en nombre des forces de secours et de sécurité autour de cet établissement et des perturbations que cette opération pourrait engendrer (girophares, sirènes…) ». De fait, en juillet dernier à Agen, un exercice qui avait été tenu secret avait créé un affolement de la population, et entraîné de nombreux appels…


+ Sur le même sujet...