Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Photo d'illustration.Photo d'illustration.

Gap : la restauration scolaire fait débat pour la composition des menus mais pas que…

Le débat lancé au lendemain de la rentrée par le groupe Gauche-Tous capables au sujet du passage de cinq à quatre composants dans les restaurants scolaires de Gap s’est poursuivi, ce vendredi soir, devant le conseil municipal. Le premier adjoint chargé de l’éducation, François Daroux, a longuement justifié cette décision, « fruit d’une longue réflexion menée depuis deux ans avec la diététicienne de la mairie ». Au-delà de cette polémique, il a également été d’un éventuel procès contre Avenance, qui a exploité la cuisine centrale de 1993 à 2008, mais aussi de la construction de la nouvelle cuisine centrale, qui connaît une péripétie.

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter


+ Sur le même sujet...