Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Céciliane Cavro avait 51 ans (photo d'archives).Céciliane Cavro avait 51 ans (photo d'archives).

La cycliste tuée près de Valserres avait été victime d’un déferlement de violences en 2014

2 Nov 2016 - 21:16

[Mis à jour le 4 novembre] Céciliane Cavro a été mortellement blessée ce dimanche après-midi, près de Valserres, alors qu’elle circulait à vélo sur la RD 942. Percutée par un, voire par deux véhicules, dans des circonstances qui restent à éclaircir, elle n’a pas survécu à ses blessures. Cette Gapençaise de 51 ans, qui était inadaptée, travaillait à l’hypermarché Géant de Gap et était suivie par l’Adapei. Elle était habituée à se déplacer à vélo dans la ville et aux alentours.

En juillet 2014, elle avait subi une violente agression contre son domicile de la rue Bayard, car elle avait accroché un drapeau israélien sur un mur intérieur de son appartement. De confession catholique, elle s’intéressait également à la religion juive.

En marge d’une manifestation pro-palestinienne, elle avait été prise à partir par une dizaine de personnes le 21 juillet 2014, puis par 20 à 30 personnes le lendemain. Certains avaient le visage dissimulé, qui criaient, jetaient des pierres, des pétards et hurlaient des insultes antisémites, à l’issue d’une manifestation pro-palestinienne qui s’était déroulée dans le centre-ville. Certains étaient, semble-t-il, armés de matraques, et ils n’ont pas hésité à caillasser les policiers lors de leur intervention. Quelques suspects, dont des mineurs, avaient par la suite été condamnés pour ces faits.

Les obsèques de Céciliane Cavro, également connue sous le prénom d’Aviva, se dérouleront le mardi 8 novembre à 15h30 à l’église Saint-Roch à Gap.