Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Site Vins des Hautes-Alpes

Un site internet pour mettre en valeur les vignerons des Hautes-Alpes

Ce n’est certes pas le vignoble le plus réputé de France. Mais il n’empêche que le vignoble des Hautes-Alpes, qui est probablement parmi les plus élevés du pays (entre 600 et 1000 mètres d’altitude) et dont la tradition remonte à l’Antiquité romaine, gagne à être connu. C’est l’un des buts du site internet « Vins des Hautes-Alpes », qui a été mis en ligne il y a quelques semaines par le Syndicat des vignerons haut-alpins, réunissant les huit domaines viticoles du département.

Le lecteur y découvrira l’histoire et les spécificités de ce vignoble. Sa situation particulière et les fortes amplitudes thermiques qui en découlent tempèrent les influences sudistes et confèrent à ces vins une belle fraîcheur. La très grande majorité de notre vignoble est planté sur les coteaux de la Durance et dans la vallée de l’Avance, mais il existe aussi un domaine à Embrun. Un tiers du vignoble du département est cultivé en bio.

Le vignoble haut-alpin a su conserver une partie de ses cépages anciens et extrêmement rares comme le mollard (dont le nom signifie « Petite montagne »), cépage emblématique de la région, ou encore l’espanenc. Mais il possède également une belle diversité de cépages dit « internationaux » (chardonnay, cabernet, merlot, viognier…).

La classification en « Indication géographique protégée (IGP) Hautes-Alpes » et les nombreuses distinctions qui ont pu être décernées à certains vins du département récompensent les efforts de ces vignerons, qui ont su transformer leur vignoble tout en préservant des cépages anciens.

 

www.vinsdeshautesalpes.fr