Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Train de nuit Paris-Briançon

Pas de liaison Paris-Alpes du Sud du 17 au 20 mars : l’UPE appelle au boycott de la SNCF

5 Jan 2017 - 19:59

La SNCF a décidé d’engager une opération de modernisation de son réseau avec la mise en place d’une opération « coup de poing travaux », qui va entraîner la fermeture à tout trafic des gares de Paris-Lyon et Paris-Bercy du vendredi 17 mars au soir au lundi 20 au matin. Durant ce week-end hors vacances scolaires, les liaisons vers les Alpes du Sud seront supprimées. Cette décision est vivement critiquée par le député (PRG) Joël Giraud, qui estime que « ce choix d’occulter un week-end bien chargé vers les Alpes va coûter très cher à l’économie hivernale ». Les chefs d’entreprise ont également protesté par la voix de l’UPE 05. « Aujourd’hui, face à l’absence totale de réponse et de réaction de la SNCF, l’UPE 05 appelle les chefs d’entreprise des Hautes-Alpes au boycott du TGV au départ d’Aix-en-Provence et de Grenoble pour se rendre à Paris », indique le syndicat patronal dans un communiqué.

Pour l’UPE, « cette suppression des liaisons ferroviaires aura un impact direct sur la fréquentation des stations qui sont encore largement fréquentées à cette période et donc sur l’ensemble de l’économie des Hautes-Alpes. Cette situation au plus fort de la saison touristique n’est donc pas acceptable par l’ensemble des socio-professionnels. Il aurait été plus opportun que la SNCF prévoit une programmation de travaux sur un week-end sans trafic touristique. » D’autant plus que, dans le même temps, « des liaisons seront maintenues pour les Alpes du Nord ».

 

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...