AccueilActualités informatiqueAI Music : Apple rachète apparemment une start-up spécialisée dans la publicité...

AI Music : Apple rachète apparemment une start-up spécialisée dans la publicité audio

Apple semble continuer à développer son savoir-faire en matière de technologie audio par le biais d’acquisitions. Selon un rapport, le groupe a racheté la start-up britannique « AI Music », qui travaillait sur différents outils autour de l’adaptation dynamique de la musique et qui, selon sa propre description, se concentrait particulièrement sur le marché de la publicité audio. Parmi les produits de l’entreprise figuraient notamment une plate-forme de production de publicité audio ainsi qu’une technique visant à intégrer les spots audio de manière aussi transparente que possible dans leur environnement musical. AI Music permettait également la création automatisée de bandes sonores avec de la musique libre de droits.

Sommaire

Selon l’agence de presse financière Bloomberg, qui se réfère à une personne informée, l’acquisition a été finalisée ces dernières semaines et AI Music comptait une vingtaine d’employés. Aucune autre information n’est disponible sur le prix, Apple n’a pas encore confirmé le rachat. Le rôle que la technique de la start-up jouera à l’avenir dans les produits et services d’Apple reste ouvert – elle pourrait aussi bien servir à adapter les listes de lecture dans Apple Music ou Fitness+ qu’à intégrer de la publicité audio dans les podcasts par exemple.

Apple a déjà réalisé l’année dernière une acquisition importante dans le domaine de la musique avec le fournisseur Primephonic, spécialisé dans la musique classique. Ce rachat doit permettre d’améliorer l’intégration de la musique classique dans Apple Music et de proposer une application supplémentaire spécialement destinée aux auditeurs de musique classique, dont la sortie est prévue pour cette année 2022.

Au cours de la dernière décennie, Apple s’est lancée dans une importante tournée d’achats, le plus souvent de petites entreprises. Rien qu’entre 2015 et 2020, Apple a racheté, selon ses propres indications, près de 100 entreprises, soit un accord toutes les trois à quatre semaines. Pour ce faire, l’entreprise a dépensé chaque année plusieurs centaines de millions de dollars US, voire 1,5 milliard de dollars US pour le seul exercice 2020. En 2021, Apple a soudainement mis la pédale douce et n’a enregistré qu’un montant de 33 millions de dollars US pour des acquisitions d’entreprises.

Plus d'articles