AccueilActualités informatiqueAprès l'éruption volcanique : SpaceX veut reconnecter Tonga à Internet avec Starlink

Après l’éruption volcanique : SpaceX veut reconnecter Tonga à Internet avec Starlink

SpaceX veut aider à reconnecter l’État insulaire des Tonga à Internet après l’éruption volcanique dévastatrice. Mi-janvier, plusieurs câbles sous-marins avaient été endommagés et la connexion de l’Etat insulaire au monde extérieur avait été coupée. Une équipe de l’entreprise spatiale américaine d’Eon Musk est actuellement en train de mettre en place une station terrestre aux îles Fidji afin que les antennes Starlink puissent être installées aux Tonga et se connecter à Internet, a annoncé le gouvernement local.

Selon les médias locaux, la station terrestre devrait fonctionner pendant au moins six mois et pourrait également fournir la première pierre pour offrir l’Internet par satellite aux Fidji mêmes.

Lire aussi

Aiyaz Sayed-Khaiyum, le ministre des communications des Fidji, a rendu publique la présence de l’équipe d’ingénieurs. Une licence pour l’exploitation de la station terrestre dans le seul but d’apporter une aide d’urgence aux Tonga a été déposée le 20 janvier, selon FBC News. Les Fidji sont situées à environ 800 kilomètres des Tonga, seule l’île de Niue est encore plus proche et en ligne. L’année dernière, des antennes Starlink avaient été installées dans certaines localités après les terribles inondations qui avaient frappé l’ouest de l’Allemagne.

Mais pour pouvoir connecter Tonga à Internet via Starlink, il faut d’abord installer une station terrestre que les satellites pourront contacter pendant qu’ils sont reliés à des antennes à Tonga. Ce n’est que lorsque tous les satellites Starlink pourront également communiquer entre eux que cela ne sera plus obligatoire. Cette technique a déjà été testée et devrait être utilisée par de nouveaux satellites à partir de cette année.

Les 14 et 15 janvier, le volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Haʻapai était entré en éruption, produisant un immense nuage de cendres de très haute altitude. Au total, au moins cinq personnes ont perdu la vie par la suite, les îles Tonga ont été recouvertes d’une épaisse couche de cendres. De nombreux bâtiments ont été détruits, parfois des lotissements entiers. Ce n’est que ce week-end que de fortes pluies ont emporté les cendres. Le câble sous-marin entre les Tonga et les Fidji est actuellement en cours de réparation, et aux Tonga même, l’arrivée de l’aide a provoqué une éruption de Covid-19.

Alors qu’il n’y avait eu qu’un seul cas confirmé de coronavirus dans le pays jusqu’à l’éruption volcanique, deux dockers ont récemment été infectés. Actuellement, il y a sept cas confirmés et malgré les travaux de nettoyage, un lockdown de 14 jours a été décrété, rapporte Stuff de Nouvelle-Zélande.

Images satellites des conséquences de l’éruption volcanique aux Tonga (15 images)

(Image : UNOSAT)

Plus d'articles