AccueilActualités informatiqueBlackBerry : le support de nombreux appareils sera bientôt interrompu

BlackBerry : le support de nombreux appareils sera bientôt interrompu

Les fans de BlackBerry qui restent ne vont pas attendre cette date avec impatience : Le 4 janvier 2022, le fabricant canadien Blackberry Limited (anciennement RIM) mettra fin au support d’une grande partie de ses appareils.

Sont concernés les appareils BlackBerry avec OS 7.1 et antérieur, BlackBerry 10 ainsi que BlackBerry PlayBook OS 2.1 et antérieur. Avec la fin du provisionnement, les systèmes ne disposent plus des services nécessaires. Par conséquent, les appareils ne fonctionneront pratiquement plus. Selon l’annonce publiée pour la première fois en 2020, même les appels d’urgence pourraient être concernés. BlackBerry a indiqué qu’il prolongeait déjà l’assistance dans l’intérêt de ses clients et qu’il voulait ainsi les remercier de leur fidélité.

Jusqu’en 2010, BlackBerry était le principal smartphone professionnel. Dans l’environnement professionnel, les appareils BlackBerry étaient appréciés pour leur sécurité, leurs fonctions professionnelles étendues et leur clavier physique.

Sommaire

Comme Nokia et Microsoft, les créateurs de BlackBerry ont sous-estimé le nouveau concurrent Apple et son iPhone. Si BlackBerry a pu croître considérablement dans l’environnement des entreprises et en particulier sur le marché américain jusqu’en 2009, une énorme tendance à la baisse s’est ensuite amorcée au profit de l’iPhone.

D’une part, parce que les iPhones pouvaient désormais, à partir de l’iOS 2, offrir des services autrefois exclusifs à BlackBerry : Le concurrent de Cupertino proposait désormais des services push, des options pour les administrateurs ainsi que le support de CalDAV et LDAP. D’autre part, Apple a attiré les entreprises avec des rabais généreux. La tendance générale aux smartphones à écran tactile a fait le reste.

Fin 2009, les smartphones Blackberry ont atteint leur part de marché maximale. Ensuite, ils ont connu une chute vertigineuse vers l’insignifiance.

(Image : Statista)

Malgré des ventes en baisse, on pensait que la clientèle professionnelle apprécierait le clavier physique et les fonctions de sécurité. Ce n’est qu’en 2011 que Blackberry a réagi à la baisse des parts de marché avec le système d’exploitation BBX, rebaptisé BlackBerry 10 après des litiges juridiques. Une utilisation bancale n’a pas apporté le succès commercial escompté.

En 2015, BlackBerry a lancé le premier smartphone BlackBerry basé sur Android. On vantait des mises à jour rapides et une grande importance accordée aux fonctions de sécurité. Toutefois, les appareils étaient très chers. C’est pourquoi ils n’ont pas pu arrêter leur chute dans l’insignifiance.

Et maintenant, les derniers passionnés doivent se faire à l’idée que leurs appareils ne fonctionneront bientôt plus correctement.

Fin de l’assistance BlackBerry – Ces appareils sont concernés

BlackBerry 10 – Appareils :

  • BlackBerry Classic
  • BlackBerry Passport
  • BlackBerry Leap
  • BlackBerry Z10, Z30, Z3
  • BlackBerry Q10, Q5
  • Porsche Design P’9982 from BlackBerry
  • Porsche Design P’9983 from BlackBerry

BlackBerry OS 7.1 et antérieur

  • BlackBerry Bold : 9900/9930, 9790, 9650, 9788, 9700, 9000
  • BlackBerry Curve : 9380, 9370/9360/9350, 9330/9300, 9320/9315/9310/9220, 8530/8520, 9380, 8900/8980, 8300/8310/8320/8330/8350i
  • BlackBerry Torch : 9860/9850, 9810, 9800
  • BlackBerry Storm : 9500/9530, 9520/9550
  • BlackBerry Pearl : 9100, 8100/8110/8120/8130, 8220/8230
  • Autres appareils :
      BlackBerry 9720, BlackBerry 962, Porsche Design P’9981 from BlackBerry, BlackBerry Tour 9630, BlackBerry Style 9670, BlackBerry 8800/8820/8830, BlackBerry 7130, BlackBerry 8700/8707, BlackBerry 7100, BlackBerry 7290, BlackBerry 7730, BlackBerry 7230, BlackBerry 6720, BlackBerry 6230, ainsi que des appareils à plateforme C++ : 850, 857, 900, 950, 957 et autres,

Playbook 2.1 et antérieurs :

  • BlackBerry PlayBook 4G LTE / 3G+
  • BlackBerry PlayBook

Plus d'articles