AccueilActualités informatiqueBugs de la version 100 de Chrome et Firefox : Les tests...

Bugs de la version 100 de Chrome et Firefox : Les tests utilisateurs peuvent fournir des indices

Les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox demandent l’aide de leurs utilisateurs : leurs tests doivent contribuer à une transition en douceur vers la version 100. La centième version de Google Chrome devrait arriver le 29 mars, la version 100 de Mozilla Firefox devrait suivre le 3 mai. Le numéro de version à trois chiffres pourrait poser des problèmes à certains systèmes de gestion de contenu (CMS) et modules de construction de sites web, des tests préalables doivent éviter cela autant que possible.

Lorsqu’un navigateur demande une page web, les CMS et les constructeurs de sites web déterminent sa version via la chaîne de l’agent utilisateur. Si elle est obsolète, la page web demandée n’est pas affichée pour des raisons de sécurité. Il n’existe pas de procédure standardisée pour la vérification de la version, certains systèmes ne sont donc peut-être pas préparés aux numéros de version à trois chiffres. Ils interprètent alors 100 comme 10 et n’affichent pas la page web, car ils considèrent alors le navigateur comme très obsolète.

Sommaire

Afin de minimiser les erreurs liées à la version 100, Mozilla et Google ont demandé de l’aide à leurs utilisateurs. Ils espèrent que leurs tests leur fourniront des indications sur les problèmes rencontrés avec une version à trois chiffres du navigateur. Ces tests ne nécessitent que quelques réglages, les navigateurs utilisent alors une chaîne d’agents utilisateurs avec la version 100.

Les utilisateurs de Firefox Nightly recherchent pour cela dans les paramètres « Firefox 100 » et cochent ensuite la case « Firefox 100 User-Agent String ». Depuis la version 96, les utilisateurs de Chrome peuvent activer un User-Agent de 100 par un drapeau en cochant la case « Force major version to 100 in User-Agent » sous « chrome://flags ». Il en va de même pour les utilisateurs de Microsoft Edge, qui est également basé sur Chromium. Les utilisateurs doivent ensuite signaler leurs rapports de test ou d’erreur via webcompat.com.

Dès le mois de décembre, les tests effectués sur Chrome laissaient supposer que de nombreux sites web dans le monde seraient concernés par des bugs de la version 100. Ces sites bloqueraient les navigateurs de la version 100 ou supérieure et les utilisateurs ne pourraient pas accéder à ces pages. Il est donc d’autant plus important que les bugs éventuels soient trouvés et corrigés à l’aide de tests avant les versions officielles des centièmes versions des navigateurs.

Plus d'articles