AccueilActualités informatiqueCartes graphiques Arc : Intel laisse entrevoir un nouveau retard

Cartes graphiques Arc : Intel laisse entrevoir un nouveau retard

Les premières cartes graphiques de jeu de la famille de GPU Alchemist d’Intel ne devraient pas sortir avant mars 2022. La société a supprimé de son site web toutes les références au premier trimestre 2022 comme période de présentation.

Lors du livestream de la keynote du CES-2022, Lisa Pearce, directrice du Visual Compute Group d’Intel, a indiqué que les premiers ordinateurs portables équipés de puces graphiques Arc autonomes devraient tout de même apparaître au cours du premier trimestre 2022. Le premier GPU mobile répond au nom d’Arc A370M. Les références du site web à cette période ont disparu deux jours plus tard, comme l’a indiqué Videocardz s’est fait remarquer.

Le site, souvent bien informé SemiAccurate fait état d’un report de quatre à six semaines pour la famille Arc, mais sans endettement de la part d’Intel. L’entreprise fait produire les GPU par le fabricant de puces TSMC avec sa technique de 6 nanomètres, elle a donc moins de contrôle sur la fabrication que pour ses propres processeurs qui sortent des lignes de production dans ses propres usines de semi-conducteurs.

En fait, les cartes graphiques de bureau dotées de l’architecture Xe-HPG d’Intel devaient déjà apparaître en 2021. En dehors de caractéristiques d’équipement approximatives comme le ray tracing matériel, Intel se tortille pour obtenir des informations concrètes sur ses prochaines cartes graphiques.

Plus d'articles