« Centre de sécurité pour les familles » : Google veut promouvoir l’éducation aux médias

Afin d’aider les parents à éduquer leurs enfants aux médias, Google compile des instructions sur la manière de traiter les médias et des recommandations sur les possibilités d’apprentissage numérique dans le nouveau « Centre de sécurité pour les familles ». À cette fin, l’entreprise collabore avec des spécialistes de l’éducation et des partenaires de coopération. Parmi les partenaires du Centre de sécurité pour les familles figurent l’autorégulation volontaire des fournisseurs de services multimédias (FSM), Deutschland sicher im Netz (DsiN), klicksafe, fragfinn.de, Nummer gegen Kummer et l’association eco.

Elle a été précédée d’une enquête menée par le Google Safety Engineering Center (GSEC) et Statista en Allemagne auprès d’environ 1000 parents et tuteurs. L’enquête a montré que plus de 80 % des personnes interrogées étaient préoccupées par la sécurité en ligne de leurs enfants. Bien que 92 % d’entre eux considèrent que leur propre utilisation des médias en ligne est « sûre » ou « très sûre », la moitié d’entre eux souhaitent encore être soutenus dans l’éducation de leurs enfants aux médias.

87 % ont déclaré être « bien » à « très bien » informés des activités de leurs enfants sur l’internet. En outre, 89 % d’entre eux échangeraient occasionnellement et régulièrement des informations avec leurs enfants sur leur comportement en matière d’utilisation de l’internet.

84 % des parents considèrent que la responsabilité de la sécurité en ligne de leurs enfants leur incombe. Viennent ensuite les fournisseurs de médias et les plateformes, avec 50 % de responsables, et plus d’un tiers pensent que le législateur devrait assurer la sécurité en ligne. Pour assurer la sécurité de leurs enfants, 44 % des participants à l’enquête souhaitent notamment du matériel d’information, des outils numériques, des lois plus strictes (58 %) et 72 % demandent des restrictions d’âge pour les sites internet.

Selon les parents interrogés, 23 % des enfants de trois à cinq ans et 35 % des enfants de six à huit ans possèdent déjà leur propre tablette. 30 % des enfants des deux groupes d’âge utilisent les smartphones et les tablettes de leurs parents et de leurs frères et sœurs. Parmi les enfants de neuf à douze ans, 74 % possèdent leur propre smartphone. Parmi les jeunes de 13 à 15 ans, 91 % possèdent leur propre smartphone. Dans le même temps, 45 % des enfants ont reçu leur premier smartphone au cours de leur scolarité primaire.

L’enquête a également révélé que plus d’un tiers des enfants de trois à cinq ans utilisent l’internet quotidiennement, selon les parents interrogés – et un sur deux parmi les enfants de six à huit ans. 90 % des jeunes de 13 à 15 ans utilisent l’internet quotidiennement.

La plupart des enfants (79 %) regardent des vidéos pendant leur temps en ligne, 68 % jouent à des jeux et 55 % communiquent avec leurs amis, selon leurs parents. 41 % utilisent l’internet pour faire leurs devoirs ou des recherches. 36 % utilisent les médias sociaux.

(3 images)

Activités des enfants sur smartphone, tablette et autres (Image : Google)

Pour les enfants âgés de trois à douze ans, 90 % des parents fixent des règles d’utilisation en ligne, contre seulement 70 % pour les 13-15 ans. Toutefois, malgré ces règles, 22 % des parents s’inquiètent des contacts avec des inconnus ou du fait que leurs enfants pourraient voir des contenus inappropriés. 13 % des personnes interrogées craignent les risques en ligne tels que la cyberintimidation, 10 % l’utilisation excessive et la fraude.

(4 images)

Centre de sécurité de Google (Image : Google)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici