AccueilActualités informatiqueCES 2022 : la variante Omikron provoque des annulations et fait vaciller...

CES 2022 : la variante Omikron provoque des annulations et fait vaciller les plans

Les effets de la variante infectieuse du virus Omikron n’épargnent pas le salon phare de l’informatique américaine : le CES 2022 est de plus en plus sous pression en raison des annulations. Les organisateurs du salon de l’électronique grand public, prévu du 5 au 8 janvier à Las Vegas, se disent encore confiants quant à sa tenue.

Mais face à l’augmentation drastique du nombre d’infections en Amérique du Nord, de plus en plus de groupes annulent leur participation personnelle au salon ou mettent l’accent sur les activités en ligne.

Les groupes suivants ont déjà annulé leur participation sur place avant Noël ou ont annoncé qu’ils allaient concentrer leurs activités sur des offres virtuelles : Amazon, AT&T, Google, General Motors, Hisense, Intel, Lenovo, Magna, Meta, Microsoft, MSI, Nvidia, OnePlus, Pinterest, Procter Gamble, T-Mobile, TikTok et Twitter. AMD, IBM, Panasonic et GfK ont récemment emboîté le pas.

Sommaire

BMW et Mercedes-Benz, qui étaient présents depuis des années avec de grands stands en raison de l’importance toujours plus grande de l’informatique et de la mobilité électrique dans le secteur automobile, ont également annoncé qu’ils se concentreraient désormais sur leur présence virtuelle et minimiseraient leurs activités sur place.

BMW veut par exemple exposer sur place une voiture dont la couleur peut changer en appuyant sur un bouton. Pour le reste, le groupe munichois veut piloter ses activités de manière purement virtuelle depuis l’Allemagne. Mercedes-Benz veut présenter dès le 3 janvier l’EQXX, un véhicule électrique particulièrement efficace, lors des Media Days. Il sera possible de le voir pour la première fois sur place lors de l’ouverture du CES le 5 janvier.

Rétrospective CES 2021 : les tops et les flops (15 images)

Flop: Femme (vraie) en mer (fausse) avec une tronçonneuse klingonne (rendue). L' »hyperdisplay » de Mercedes aurait attiré l’attention – sur un vrai salon du moins. Ne rien toucher, ne rien utiliser, ne rien photographier : clairement mon plus gros flop du CES 2021. (Sven Hansen)
(Image : Mercedes)

« Le CES va et doit continuer », a déclaré Gary Shapiro, président et CEO de l’organisateur CTA, dans un commentaire invité du Las Vegas Review-Journal. A cet égard, les organisateurs sont confiants malgré la pandémie du Covid 19 : certes, 42 exposants ont limité ou annulé leurs activités sur place. Mais dans le même temps, 60 nouveaux exposants ont confirmé leur participation.

L’année dernière, en raison de la coronarographie, le CES était un événement exclusivement en ligne. Avec des vaccinations et un concept d’hygiène strict, les organisateurs veulent à nouveau permettre une expérience sur place. Tous les visiteurs doivent être vaccinés et porter un masque. En outre, seuls les professionnels de la branche et les journalistes sont autorisés à participer à cette manifestation spécialisée.

Plus d'articles