AccueilActualités informatiquec'est pas un atelier : Compenser les pannes d'Internet

c’est pas un atelier : Compenser les pannes d’Internet

Lorsque l’internet tombe en panne, dans de nombreuses entreprises, les affaires tombent également en panne très rapidement. De nos jours, trop de choses dépendent d’une connexion internet fonctionnelle : Sans courriels, sans téléphones VoIP et sans conférences virtuelles, la communication avec les clients et les partenaires n’est pas la seule à être interrompue. Depuis Corona et les règlements correspondants sur le télétravail, la communication interne n’est plus possible sans connexion Internet. Si les systèmes de tickets et d’ERP sont également situés dans le nuage ou si les dépôts de code sont hébergés à l’extérieur, rien ne fonctionne plus.

Bon pour l’entreprise qui dispose d’une connexion de secours indépendante. Mais cela doit être bien réfléchi et testé. Après tout, il ne suffit pas de pouvoir continuer à surfer sur le web en cas d’urgence. Les téléphones externes et les clients VPN doivent pouvoir gérer la connexion alternative au siège de l’entreprise, et les tâches gourmandes en bande passante devraient idéalement se limiter automatiquement afin de ne pas surcharger complètement la connexion de secours. Et comment cette connexion doit-elle être configurée pour ne pas tomber en panne en même temps que la connexion primaire en cas d’urgence ?

L’atelier en ligne du c’t « Compenser les pannes d’Internet : Multi-access networks for SMEs » aide à la planification et à la configuration afin qu’en cas d’urgence, tout bascule sans heurts et que les opérations puissent se poursuivre dans les meilleures conditions possibles. L’atelier s’adresse aux administrateurs qui gèrent la connexion Internet pour leur propre entreprise ou pour les clients. Les participants apprendront quelles sont les procédures de redondance disponibles, ce contre quoi les différentes variantes peuvent protéger et comment les configurer de manière appropriée.

En plus de la théorie sur les différentes technologies d’accès et les variantes de connexion, l’atelier transmet beaucoup de connaissances pratiques. Les participants seront non seulement en mesure d’évaluer quelle est la meilleure solution dans leur propre cas, mais ils sauront également quels problèmes peuvent survenir et comment y faire face.

L’atelier, qui offre la possibilité de poser des questions à tout moment, se déroulera en ligne le 23 novembre de 9 à 17 heures ; pour y participer, il suffit de disposer d’un navigateur à jour. De plus amples informations sur l’événement ainsi que les modalités d’inscription sont disponibles sur la page des ateliers de heise events.

Plus d'articles