AccueilActualités informatiqueCloud Native Festival : participer au lieu de se contenter d'être là

Cloud Native Festival : participer au lieu de se contenter d’être là

En tant que festival organisé par la communauté pour la communauté, où tout tourne autour des thèmes cloud-natifs « Technologies de conteneurs Cloud », « Microservices Domain-driven Design », « DevOps Méthodologie » et « CI/CD Automatisation », CloudLand 2022 veut faire éclater les frontières rigides des conférences classiques.

Sommaire

Une participation active est demandée : grâce à l’appel à participation (CfP) déjà en cours, toutes les personnes intéressées peuvent s’impliquer activement dans le développement du programme et laisser libre cours à leur créativité. Des formats tels que barcamp, fishbowl ou open space sont possibles, tout comme des mini-conférences, des ateliers ou des exposés classiques. Le programme s’enrichit au fur et à mesure des soumissions, évaluées et validées par la communauté.

Les initiateurs de l’événement, la Deutschsprachige Cloud Native Community (DCNC) – une association de communautés indépendantes, de groupes d’utilisateurs et de meetups d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse -, le DOAG (groupe allemand d’utilisateurs Oracle) ainsi que Medien, partenaire de l’événement, accompagnent activement le processus de création.

L’agenda actuel du Cloud Native Festival donne déjà un bon aperçu de la diversité thématique à laquelle les participants peuvent s’attendre lors de la première édition de CloudLand qui se tiendra du 29 juin au 2 juillet 2022 au Phantasialand près de Brühl. Après un atelier de l’AWS User Group Nürnberg sur l’Infrastructure as Code avec Terraform et un regard détaillé sur le rôle des bases de données relationnelles dans les concepts cloud-native ou microservices en ouverture de la manifestation, suivront entre autres des conférences sur la surveillance des logs et l’alerte avec Grafana et Loki ainsi que sur le tweaking des performances des applications Java Serverless. Des thèmes importants tels que l’ingénierie de la fiabilité du site (Site Reliability Engineering, SRE) ou les questions liées au climat concernant l’empreinte carbone des projets Cloud ne seront pas non plus négligés.

Les organisateurs se réjouissent de recevoir des propositions de thèmes supplémentaires et des suggestions de la communauté – en particulier des groupes d’utilisateurs et des meetups. Le Call for Participation reste ouvert jusqu’au 28 février 2022. Si vous souhaitez être tenu au courant de l’évolution du programme, consultez régulièrement le site web de l’événement ou le Suivre l’équipe CloudLand sur Twitter.

Plus d'articles