AccueilActualités informatiqueCloud-native : la CNCF élève l'outil GitOps Crossplane au rang d'incubateur

Cloud-native : la CNCF élève l’outil GitOps Crossplane au rang d’incubateur

Après une bonne période d’essai d’un an dans le bac à sable de la Cloud Native Computing Foundation (CNCF), le comité de surveillance technique (TOC) responsable a décidé de promouvoir Crossplane au statut de projet incubateur. En tant qu’extension open source de l’API Kubernetes, Crossplane permet aux équipes d’exploitation de gérer et de composer des infrastructures de cloud computing via des définitions de ressources personnalisées (CRD) – comparable à l’approche du plan de contrôle des principaux fournisseurs de cloud computing. Grâce à des API de haut niveau, les développeurs d’applications peuvent utiliser ces ressources sans avoir à écrire leur propre code.

Sommaire

Avec l’inclusion dans l’incubateur, la CNCF reconnaît les progrès réalisés au cours des 12 derniers mois et le niveau de maturité atteint par le projet open source. Ce faisant, Chris Aniszczyk, CTO de la CNCF, fait explicitement l’éloge de l’approche cross-cloud de Crossplane : « L’industrie est prête pour les services gérés cross-cloud grâce à l’approche innovante de Crossplane qui consiste à construire son propre plan de contrôle avec des abstractions d’infrastructure internes au-dessus des CRD. » Crossplane, actuellement disponible en version 1.4.1, est déjà disponible en tant que version majeure officielle depuis fin 2020 et est désormais utilisé de manière productive dans de nombreuses entreprises – par exemple, Accenture, Deutsche Bahn et l’opérateur de ferries DFDS. GitLab s’est également associé très tôt à Crossplane pour le déploiement multi-cloud.

Le projet, lancé fin 2018, est issu à l’origine d’un développement d’Upbound. L’équipe responsable a remis Crossplane à la CNCF en tant que source ouverte à la mi-2020. Selon Bassam Tabbara, PDG d’Upbound et responsable du projet, l’objectif était de créer un point de contrôle central pour les applications et l’infrastructure pouvant être utilisé par plusieurs équipes, utilisateurs et clouds. Crossplane a été conçu pour répondre au besoin croissant de GitOps et de provisionnement déclaratif des ressources d’infrastructure pour les installations Kubernetes. Pour ce faire, le projet utilise des CRD et des XRD (Crossplane Composite Resource Definition) pour étendre l’API de Kubernetes et interagir avec les API des fournisseurs de cloud via Operator.

L’équipe de développement souhaite élargir successivement le spectre des ressources prises en charge par Crossplane et, à l’avenir, permettre aux utilisateurs d’incorporer leur propre logique dans la couche d’abstraction via des compositions personnalisées. Plus de détails sur les plans futurs peuvent être trouvés dans la feuille de route du projet. Le statut actuel est résumé dans l’article du blog de la CNCF sur l’admission à l’incubateur. Les personnes qui souhaitent s’intéresser de plus près à Crossplane sont invitées à consulter le site Web du projet et le dépôt GitHub.


(carte)

Plus d'articles