c’t 3003 : Cinq choses qui sont vraiment stupides dans Windows 11

Qu’est-ce qui est énervant dans Windows 11 lors de l’utilisation quotidienne ? Nous présentons les cinq plus grandes nuisances.


Transcription de la vidéo :

Dans cette vidéo, je vous montre ce qui m’énerve vraiment dans Windows 11. Et comment résoudre au moins quelques problèmes. Couvre-toi bien, Microsoft, c’est l’heure de taper dans la barre des tâches.

Chers hackers, chers internautes, bienvenue ici à c’t 3003.

Oui, je sais. Nous avons déjà fait pas mal de vidéos sur Windows 11 et certaines d’entre elles étaient plutôt positives. Je suis d’accord, parce que Windows 11 fait pas mal de choses bien, par exemple l’émulation Android, beaucoup de petites améliorations de la qualité de vie bien pensées et surtout parce qu’il a l’air, à mon avis, BEAUCOUP plus moderne que Windows 10. Mais cela ne veut pas dire que nous sommes des superfans de Microsoft. Pas du tout, donc : cinq choses qui sont vraiment nulles dans Windows 11. Les critiques ne viennent d’ailleurs pas de moi seul, mais de toute la rédaction de c’t.

Chose de merde 1 : le nouveau menu du clic droit

Comme je fais cette vidéo, je vais commencer par mon problème personnel, celui qui me fait RESSORTIR tous les jours. Il s’agit du menu contextuel modifié, c’est-à-dire ce qui apparaît quand on clique sur quelque chose avec le bouton droit de la souris. Tout d’abord, c’est très lent. Regardez ici, c’est mon bureau. Et maintenant, je clique sur ce fichier avec le bouton droit. C’est le temps qu’il faut pour que ce fichu menu s’affiche enfin. Ok, cela n’arrive que lors de la première utilisation du clic droit, une fois que la partie est chargée, cela va un peu plus vite, mais quand même : ce n’est toujours pas rapide.

Mais ce que je trouve au moins aussi agaçant : Microsoft a nettoyé et allégé le menu contextuel, ce qui signifie que n’importe quel logiciel ne peut pas ajouter n’importe quelle entrée et que le truc devient alors éternellement long. Ok, je comprends, cela est probablement connu de tous ceux qui ont une vieille installation de Windows avec beaucoup de logiciels dessus. Tiens, c’est l’ancien menu contextuel sur mon système, il est effectivement un peu plein. On l’obtient en cliquant sur « Afficher d’autres options » dans le nouveau menu contextuel.

MAIS : POURQUOI NE PUIS-JE PAS DÉCIDER MOI-MÊME DE CE QUI EST AFFICHÉ DANS LE PREMIER MENU ? Tout cela n’a aucun sens, pourquoi le simple « copier » n’existe-t-il plus ici ? Pourquoi est-ce que c’est maintenant dans cette mini-icône super difficile à cibler ? Est-ce que Microsoft pense que tout le monde fait tout avec le C de contrôle et le V de contrôle ? Une autre fonction que j’utilise très souvent est également enfouie dans le deuxième menu, à savoir le partage rapide d’un fichier avec Dropbox. Grrrmbl. Il y a bien des fonctions Dropbox dans le premier menu, mais pas celles que je veux.

Et : pourquoi le deuxième menu contient-il exactement les mêmes choses que le premier ? Personne – vraiment personne – ne va cliquer sur « plus d’options » si l’on veut accéder à des choses qui existent déjà dans le premier menu ! Cela n’a aucun sens ! Techniquement, tout cela est clair pour moi, l’un est le nouveau menu et l’autre simplement l’ancien de Windows 10, qui est appelé là – mais l’élégance est différente.

Une solution de contournement consiste à activer uniquement l’ancien menu via une modification du registre, ce qui permet un chargement nettement plus rapide. Si l’on supprime la clé de registre, tout redevient comme avant. Je vous ai mis les commandes en ligne de commande dans la description ci-dessous. Malgré tout, l’élégance est différente, je n’ai pas envie de bricoler, d’autant plus que l’ancien menu est plus laid que le nouveau.

Désactiver le nouveau menu contextuel :

reg.exe add « HKCUSoftwareClassesCLSID{86ca1aa0-34aa-4e8b-a509-50c905bae2a2}InprocServer32 » /f /ve

Réactiver le nouveau menu contextuel :

reg.exe delete « HKCUSoftwareClassesCLSID{86ca1aa0-34aa-4e8b-a509-50c905bae2a2} » /f

Mist-Dings 2 : équipes préinstallées complètement cassées

Ok, maintenant ça devient vraiment weird : Windows 11 a placé cette icône très en évidence sur la barre des tâches. CHAT, c’est écrit dessus. Si on clique dessus, il y a quelque chose avec des amis et de la famille et des petits cœurs ; et puis il est écrit : PREMIERS PAS. Bon, je vais cliquer dessus. Et puis une fenêtre d’inscription à l’équipe s’ouvre. Mais l’inscription ne fonctionne pas du tout ; le message suivant apparaît : vous ne pouvez pas vous inscrire ici avec un compte professionnel, scolaire ou universitaire. Utilisez plutôt votre compte personnel. Tout d’abord : université s’écrit avec une majuscule, Microsoft. Mais surtout : moi, comme probablement un milliard d’autres personnes, je n’utilise pas Teams par plaisir, parce que c’est un si beau programme. Mais parce que mon employeur le veut. Existe-t-il vraiment des gens qui pensent : « Youpi, j’ai déjà passé toute ma journée de travail dans Teams, maintenant je veux absolument l’utiliser à la fin de la journée pour chatter avec ma grand-mère ? Non, Microsoft, ils n’existent pas ; et s’ils existent, ils sont très peu nombreux. Nous avons déjà fait une vidéo sur Teams.

Mais surtout POURQUOI ? Pourquoi y a-t-il deux versions de Teams, une pour les comptes professionnels et une pour les comptes privés ? Pourquoi Microsoft n’appelle-t-il pas la version privée différemment ? Comme dans la barre des tâches, il y a simplement écrit « chat » ? Parce que maintenant, sérieusement, personne ne comprend : « Bienvenue dans Teams » – et en bas, il est écrit « Consulter Microsoft Teams (travail ou école ») ? Ah oui : si l’on a installé la version « normale » de Teams pour le travail et que l’on entre ensuite Teams dans le menu de démarrage, on obtient ceci. Vous voulez deviner laquelle est laquelle ? Exactement, celle avec le T discrètement encadré de blanc est la version cassée, l’autre est la version normale.

Mist-Dings 3 : Compte obligatoire dans le Store

Lors de l’installation de la version familiale de Windows 11, un compte en ligne Microsoft est demandé. On peut certes le supprimer par la suite et le remplacer par un compte hors ligne. Mais on en a besoin lors de l’installation. VRAIMENT. Sauf si l’on utilise un mot interdit comme nom d’utilisateur, par exemple « Microsoft » ou « elonmusk ». Hein, c’est censé être qui. Je n’en ai jamais entendu parler. Quoi qu’il en soit, on peut ensuite saisir une connerie dans le champ « mot de passe » et on a quand même le droit de créer un compte hors ligne.

Les versions les plus chères de Windows proposent officiellement ce qu’on appelle un « compte hors ligne » ; il s’agit simplement d’un compte d’utilisateur créé sur le système en question – comme cela doit être.

La question est la suivante : pourquoi Microsoft veut-il absolument que l’on crée un compte en ligne ? Et pourquoi est-ce seulement le cas pour la version Home ? Bien sûr : si Microsoft imposait ce compte en ligne pour les licences d’entreprise, les entreprises leur monteraient sur le toit en disant : vous êtes stupides, nous payons déjà assez pour vos produits, vous n’avez pas besoin de collecter nos données. Mais on peut le faire avec les particuliers : Ils doivent créer un compte – et une fois qu’ils l’ont, on peut bien sûr leur vendre plus facilement des abonnements Office ou des trucs dans l’App-Store – que l’on ne peut d’ailleurs plus utiliser qu’avec un compte Microsoft, et ce même pour les apps gratuites. C’est d’ailleurs déjà le cas avec le nouveau Microsoft Store de Windows 10, ce n’est donc pas spécifique à Windows 11.

Mist-Dings 4 : La barre des tâches ne peut plus être collée à volonté

Je trouve la nouvelle barre des tâches super, mais beaucoup de gens dans la rédaction de c’t ne la trouvent pas : ils veulent que la chose soit en haut au lieu d’être en bas ou même sur le côté. Mais avec les moyens du bord, on peut seulement régler si le truc est collé au milieu ou aligné à gauche. Par défaut, les icônes sont au milieu – et même si cela m’a rendu complètement fou au début, je trouve que c’est désormais exactement ce qu’il faut. Mais je ne suis pas tout le monde ; et je peux donc comprendre que cela agace les gens.

Avec Windows 10, on pouvait facilement coller les choses dans tous les sens. Avec un peu de bricolage dans le registre, on peut certes faire remonter la barre assez facilement dans Windows 11, et il existe déjà des outils qui le font en un clic de souris ; par exemple Start11 ou StartAllBack. Ce dernier peut être facilement installé via Textshell – ce qui s’appelle une invite de commande dans Windows – : winget install startallback.

L’outil peut aussi remplir le menu Démarrer avec les tuiles d’antan, si quelqu’un le souhaite vraiment.

Mais : avec de telles modifications, il y a bien sûr toujours le risque que quelque chose se casse lors des mises à jour de Windows ; c’est pourquoi je n’installe ce genre de choses qu’en cas d’urgence. Il serait préférable que Microsoft rende l’orientation de la barre des tâches à nouveau modifiable.

Mist-Dings 5 : Nouvelles widgets qui ne peuvent pas être masquées

Je m’étais déjà énervé à ce sujet dans mon test de la version préliminaire de Windows 11 : la fenêtre dite des widgets affiche par défaut non seulement énormément de choses clickbait, mais le masquage des sources ne fonctionne pas de manière fiable. Par exemple : je ne m’intéresse pas aux actualités sportives, j’ai donc masqué Spox – c’est écrit noir sur blanc dans ma « gestion des thèmes ». Et pourtant, il y a des trucs de foot de Spox. Bon sang, Microsoft !

Voilà, ce sont les cinq plus grandes critiques que j’ai faites. En avez-vous d’autres ? N’hésitez pas à le faire dans les commentaires – et bien sûr à cliquer sur « s’abonner ». Merci et au revoir !


c’t 3003 est la chaîne YouTube de c’t. Les vidéos de c’t 3003 sont des contenus autonomes et indépendants des articles de c’t magazine. Le rédacteur Jan-Keno Janssen et les producteurs vidéo Johannes Börnsen et Şahin Erengil publient une vidéo par semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici