AccueilActualités informatiqueD-Wave améliore les recycleurs quantiques et prévoit également de véritables ordinateurs quantiques

D-Wave améliore les recycleurs quantiques et prévoit également de véritables ordinateurs quantiques

Le fabricant canadien de recycleurs quantiques D-Wave a annoncé des améliorations à son unité de traitement quantique (QPU). L’année dernière, l’entreprise a présenté le QPU appelé Advantage, doté de plus de 5000 qubits, chacun étant directement relié à 15 autres qubits.

Aujourd’hui, D-Wave a optimisé la conception de la puce d’Advantage afin qu’elle puisse appréhender des problèmes plus complexes et trouver de meilleures solutions, en moins de temps de calcul, a expliqué le PDG Alan Baratz lors de la conférence des utilisateurs de Qubits de D-Wave.

Sommaire

Plus intéressante, cependant, est la feuille de route présentée par le fournisseur. Outre les recycleurs quantiques, elle comprend désormais des ordinateurs quantiques universels, un concept qui fait concurrence aux recycleurs.

Recuit quantique

L’intention est d’utiliser l’expérience acquise dans les systèmes de recuit quantique supraconducteurs et de développer des qubits qui peuvent être combinés en portes quantiques pour effectuer des opérations beaucoup plus élémentaires que dans un recuit quantique. Dans les étapes suivantes, D-Wave prévoit de développer la correction des erreurs et un système de 1000 qubits sur une puce qui représentera quatre qubits logiques corrigés des erreurs. Des composants évolutifs spécifiques à une application seront ensuite construits sur cette plateforme, ce qui permettra de concevoir de manière totalement nouvelle un ordinateur quantique universel.

Cela mettrait pour la première fois D-Wave en concurrence directe avec Google, IBM et d’autres pionniers de l’informatique quantique. Le PDG Baratz souligne que l’entreprise souhaite élargir sa base d’utilisateurs et, à l’avenir, aider l’industrie pharmaceutique à simuler de nouvelles molécules chimiques, par exemple, tandis que le recuit quantique peut optimiser davantage les essais sur les patients. De nouvelles simulations informatiques quantiques devraient stimuler la recherche sur les matériaux, tandis que le recuit améliorera encore l’automatisation des usines. Toutefois, la feuille de route de D-Wave ne révèle pas encore le calendrier dans lequel l’entreprise entend réaliser ses grands projets.

Informatique quantique

Parallèlement, D-Wave annonce que la QPU Advantage 2 élargie est la prochaine plus grande plateforme de recuit quantique. Advantage 2 devrait peupler les nouveaux recycleurs quantiques « 2023 – 2024 » et comprendra alors plus de 7000 qubits. Avec sa nouvelle topologie, il reliera directement chaque qubit à 20 autres.

Plus d'articles