AccueilActualités informatiqueEnvironnement de développement : Qt Design Studio 2.3 introduit une nouvelle vue...

Environnement de développement : Qt Design Studio 2.3 introduit une nouvelle vue de traduction

La société Qt a présenté Design Studio 2.3. L’outil se base sur l’environnement de développement Qt Creator et doit améliorer la collaboration entre les designers et les développeurs. Outre des nouveautés pour l’éditeur de particules et Adobe XD Bridge, la version actuelle comporte une nouvelle vue de traduction ainsi qu’une nouvelle structure pour les projets.

Sommaire

La mise à jour contient de nouvelles fonctionnalités pour l’éditeur de particules 3D. Par exemple, il est désormais possible de visualiser et d’animer des systèmes de particules dans l’éditeur 3D. Ainsi, les utilisateurs ne sont pas obligés d’avoir un aperçu en direct avec une caméra fixe, mais peuvent vérifier le système de particules animé dans l’éditeur. Cette nouveauté devrait simplifier la création de systèmes complexes.

L’équipe de développement Qt fournit également un nouveau Qt Bridge avec le support d’Adobe XD (Experience Design), un programme graphique basé sur des vecteurs pour créer des ébauches d’interfaces graphiques pour les applications web et mobiles. Les brouillons peuvent ainsi être importés directement dans Qt Design Studio. Les utilisateurs semblent ainsi bénéficier d’un ensemble de fonctions comparable à celui des autres ponts Qt. Une documentation complète fournit de plus amples informations sur le nouveau Qt Bridge.

En plus des nouvelles fonctionnalités mentionnées, Qt Design Studio propose une vue de la traduction. Les utilisateurs ont la possibilité d’éditer, d’importer et d’exporter des traductions pour un projet. Dans sa version actuelle, l’outil de conception d’interfaces utilisateur (UI) prend en charge JSON pour l’importation et l’exportation. Selon un article de blog, l’équipe de développement travaille à la prise en charge d’autres formats de fichiers.

Dans la vue de traduction, les utilisateurs peuvent générer les fichiers .qm et .ts pour les projets et vérifier les traductions manquantes et les chaînes de caractères à exclure. Le test de traduction QML exécute chaque écran pour une langue définie et vérifie si toutes les chaînes ont été traduites et non omises. Le test génère ensuite un rapport et les utilisateurs ont également la possibilité de vérifier les résultats avec l’éditeur de formulaires.

La liste des modifications est longue. Entre autres, la mise à jour vers la version 2.3 offre des possibilités d’animation dans la ligne de temps, les composants et les répéteurs peuvent être utilisés directement dans l’interface utilisateur et les projets nouvellement créés suivent une nouvelle structure. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans l’article sur le blog Qt.

Plus d'articles