Étude : l’antisémitisme est répandu sur toutes les plateformes de médias sociaux

Selon une étude récente, l’antisémitisme est très répandu et facilement accessible sur l’internet. « Toutes les formes imaginables d’antisémitisme peuvent être trouvées sur tous les réseaux sociaux sans grand effort », a annoncé la Fondation Amadeu Antonio à l’occasion d’un forum international commémorant l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme dans la ville de Malmö, dans le sud de la Suède.

Il est particulièrement inquiétant que les jeunes entrent d’abord en contact avec les idéologies conspirationnistes et l’antisémitisme via des réseaux tels que Tiktok et Instagram, sans avoir été préalablement éduqués à ces phénomènes.

Les hashtags avec les termes sous lesquels les récits conspirationnistes étaient diffusés ont montré des millions de posts diffusant des préjugés et des dévalorisations antisémites en un seul clic. Des hashtags antisémites plus explicites peuvent également être utilisés sur Instagram, par exemple, selon l’étude conjointe de la Fondation Amadeu Antonio et de la Fondation suédoise Expo, ainsi que de l’organisation britannique Hope not Hate, publiée mercredi. Les auteurs demandent aux sociétés Internet de s’engager clairement à bannir l’antisémitisme de leurs plateformes.

« Il est en fait incroyable que, malgré dix ans de tentatives pour éradiquer les discours de haine, nous ayons trouvé de l’antisémitisme sur toutes les plateformes de médias sociaux que nous avons examinées », a déclaré Joe Mulhall de Hope not Hate. Une nouvelle génération a été exposée à des idées antisémites en ligne avec lesquelles elle n’aurait pas été en contact autrement, a-t-il déclaré.

Lire aussi

Lors du Forum de Malmö organisé par le Premier ministre suédois Stefan Löfven, des représentants de gouvernements, d’organisations, d’universités et de la société civile ont voulu discuter de la manière de maintenir vivante la mémoire du meurtre d’environ six millions de Juifs par les national-socialistes et de mieux combattre l’hostilité envers les Juifs. Le ministre d’État pour l’Europe, Michael Roth (SPD), sera présent depuis l’Allemagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici