Formatage de code : Prettier 2.5 formate la nouvelle syntaxe TypeScript

Prettier 2.5 est sorti. Le formateur de code open source doit servir à formater automatiquement et uniformément le code et peut être utilisé avec différents langages de programmation et éditeurs. La version 2.5 supporte TypeScript 4.5 ainsi que le format Markdown MDX dans sa version 2 et apporte des nouveautés pour le formatage de JavaScript, HTML et autres.

La version 2.5 permet de mettre en forme les nouvelles options syntaxiques récemment introduites avec TypeScript 4.5. Il s’agit notamment de type les modificateurs sur les noms d’importation ainsi que la proposition ECMAScript « Private Field Presence Checks », qui vérifie si un objet possède un champ privé :

// Example
class Foo {
  #prop1;
  method() {
    return #prop1 in this;
  }
}

La proposition ECMAScript « Import Assertions » fait également partie des nouvelles fonctions TypeScript qui peuvent être formatées dans Prettier. Elle doit garantir qu’une importation présente le format de fichier attendu. En outre, Prettier formate désormais les fichiers avec les extensions .mts et .cts en tant que TypeScript.

En outre, l’équipe Prettier signale une nouvelle approche des déclarations de type, car l’approche utilisée depuis la version 2.3 pouvait modifier la longueur d’une annotation de type et entraîner ainsi des conflits avec Git. La modification actuelle peut éventuellement avoir des répercussions sur de grandes parties d’une base de code TypeScript.

La version 2.0 de MDX a apporté une syntaxe de commentaire mise à jour dans le style JavaScript. Prettier 2.5 peut gérer aussi bien cette nouvelle forme de commentaire que la précédente en style HTML, mais le support de la nouvelle syntaxe est limité aux commentaires sur une seule ligne. En comparaison avec la version précédente de Prettier, cela se présente comme suit :

Input:
{/*A comment*/}

Prettier 2.4:
{/_A comment_/}

Prettier 2.5:
{/*A comment*/}

Le code JavaScript que Prettier 2.4 signalait comme erroné dans le cadre du Strict Mode est formaté par Prettier 2.5 sans message d’erreur :

// Input
function foo() { var bar = 1; delete bar; }

// Prettier 2.4
SyntaxError: Deleting local variable in strict mode. (1:31)
> 1 | function foo() { var bar = 1; delete bar; }
    |                               ^

// Prettier 2.5
function foo() {
  var bar = 1;
  delete bar;
}

L’équipe de développement de Prettier justifie cette décision par le fait que la vérification des codes JavaScript erronés doit être laissée aux linters, aux compilateurs et à l’exécution.

L’outil de formatage de code Prettier a vu le jour en 2017. Il est compatible avec différents éditeurs – dont Visual Studio et Visual Studio Code, Emacs, Vim et les IDE JetBrains comme WebStorm ou PHPStorm. Les langages de programmation formatables par Prettier et axés sur le développement web comprennent JavaScript, TypeScript, Angular, Markdown, HTML et d’autres, mais des plug-ins peuvent étendre le support à des langages supplémentaires. La communauté a notamment contribué à des plug-ins pour Kotlin, Java et des modèles Go.

Prettier est open source via npm ( npm install --save-dev --save-exact prettier) ou yarn ( yarn add --dev --exact prettier), Prettier propose en outre une version Enterprise. Même en cas d’utilisation par intégration de l’éditeur, l’équipe Prettier recommande une installation locale afin de garantir la même version dans tous les projets.

De plus amples informations sur Prettier 2.5 sont disponibles sur le blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici