AccueilActualités informatiqueFramework multimédia : GStreamer 1.20 regroupe ses composants en un monorepo

Framework multimédia : GStreamer 1.20 regroupe ses composants en un monorepo

La version 1.20 de GStreamer est sortie. Ce framework multimédia open source, développé sous l’égide de freedesktop.org, permet de créer des applications multimédia en streaming. Il est conçu de manière modulaire et peut être utilisé sous Linux, Windows, macOS, iOS et Android. La Feature Release 1.20 apporte de nouvelles fonctions comme la bibliothèque de lecture de haut niveau GstPlay et suit désormais le principe Monorepo.

Sommaire

Le framework open source GStreamer se compose d’un ensemble de bibliothèques et de plug-ins répartis en différents modules publiés séparément. Leur développement se faisait jusqu’à présent dans des dépôts Git séparés sous freedesktop.org GitLab – en 2018, freedesktop.org avait opté pour GitLab. Pour le processus de téléchargement et de construction, un module gst-build utilisant le système de construction Meson était disponible.

Avec la version 1.20, l’équipe de GStreamer regroupe tous les modules dans un seul référentiel, qui se trouve dans la nouvelle branche main. Cela devrait simplifier les workflows de développement et l’intégration continue et avoir un effet particulièrement positif en cas de modifications simultanées de plusieurs modules. Seuls les bindings et les plug-ins Rust n’ont pas encore fait leur entrée dans le monorepo, car ils suivent un autre cycle de release.

GStreamer 1.20 apporte une nouvelle bibliothèque de lecture de haut niveau, GstPlay, pour remplacer l’ancienne API GstPlayer. Celle-ci devrait être marquée comme « deprecated » (obsolète) à l’avenir et disparaître à une date ultérieure, peut-être dans GStreamer 1.24. L’équipe GStreamer recommande donc aux développeurs de migrer rapidement vers la nouvelle API.

Parmi les autres nouveautés, on trouve quelques nouveaux plug-ins Rust, dont audiornnoise pour supprimer le bruit d’un flux audio et ccdetect pour détecter les sous-titres fermés valides (Closed Captions).

Le framework multimédia GStreamer, écrit en langage C, est basé sur le modèle d’objet GLib 2.0 GObject et possède une bibliothèque de base de moins de 500 KByte avec environ 65.000 lignes de code. Il met à disposition une API stable pour les développeurs de plug-ins et d’applications et peut être étendu à d’autres fonctions au moyen de plug-ins. En outre, il est censé offrir des performances élevées et une faible latence et dispose d’un système de débogage complet.

GStreamer s’installe sous Linux à l’aide d’un gestionnaire de paquets. Des paquets binaires sont disponibles pour macOS, Windows, Android et iOS. Les cas d’utilisation de base ainsi que les cas d’utilisation spécifiques à Android et iOS sont couverts par des tutoriels écrits en C.

Toutes les nouvelles fonctionnalités de GStreamer 1.20 sont disponibles dans les notes de version officielles.

Plus d'articles