AccueilActualités informatiqueFramework web : Ember 4.1 ajoute une nouvelle méthode de rafraîchissement au...

Framework web : Ember 4.1 ajoute une nouvelle méthode de rafraîchissement au RouterService

L’équipe Ember a présenté la version 4.1.0 du framework JavaScript open source. Dans les versions actuelles d’Ember.js, Ember Data et Ember CLI, quelques corrections de bugs ont été intégrées et des fonctions marquées comme obsolètes ont été supprimées, ce qui concerne en premier lieu le framework central Ember.js. En outre, la nouvelle version promet une amélioration des performances par rapport aux versions précédentes.

Sommaire

Après la sortie tardive de la version majeure Ember 4.0 en décembre 2021, qui n’offrait certes pas de nouvelles fonctions, mais qui supprimait toutes les API marquées comme deprecated (obsolètes) dans Ember 3.x et complétait la Browser Support Policy, Ember 4.1.0 n’apporte que peu de nouveautés. Alors qu’Ember Data et Ember CLI ne comportent ni corrections de bugs, ni dépréciations, ni même de nouvelles fonctionnalités, les développeurs trouvent tout de même trois nouvelles fonctions dans Ember.js 4.1.0 – dont, par exemple, une nouvelle interface utilisateur. refresh-pour la méthode RouterService. Elle appelle tous les itinéraires actuellement actifs ou actualise un itinéraire concret et ses descendants, à condition qu’un nom d’itinéraire soit indiqué.

Au lieu de l’option habituellement utilisée jusqu’à présent inject se trouve dans @ember/service est maintenant un service-est disponible. Un autre nouveau @cached-Decorator doit en outre permettre de sauvegarder les résultats d’un getter basé sur l’autotracking. Selon l’article de blog, cela peut apparemment être utile lorsqu’un getter est très souvent utilisé et semble donc « coûteux ».

Entre-temps, la classe « deprecated » a été marquée comme obsolète. AutoLocationqui servait dans le passé à détecter le support du navigateur pour l’API History Location. Cependant, étant donné que presque tous les navigateurs prennent désormais en charge l’API, la classe « History History » n’est plus utilisée. AutoLocation-n’est plus nécessaire. Les développeurs d’Ember devraient donc utiliser par défaut la classe locationType dans config/environment.js sur « history ».

Un aperçu de toutes les autres nouveautés de la version 4.1 est disponible sur le blog d’Ember. Pour plus de détails, consultez les notes de version d’Ember.js 4.1.0, Ember Data 4.1.0 et Ember CLI 4.1.0 sur GitHub.

Plus d'articles