AccueilActualités informatiqueGuerre en Ukraine : Apple stoppe la vente de matériel informatique en...

Guerre en Ukraine : Apple stoppe la vente de matériel informatique en Russie et éjecte RT News

Apple réagit par plusieurs mesures à l’attaque russe contre l’Ukraine : toutes les ventes de produits en Russie ont été « mises en pause », a annoncé le groupe mardi soir aux médias américains. Dans la boutique en ligne russe d’Apple, les produits sont listés comme étant actuellement indisponibles. Les exportations vers le canal de distribution russe ont déjà été suspendues la semaine dernière, poursuit le fabricant. Apple n’exploite pas de magasins en Russie.

Sommaire

Apple Pay et d’autres services ont été limités, a déclaré Apple sans préciser lesquels. L’App Store reste apparemment en service en Russie. Apple a retiré de l’App Store les applications des chaînes publiques RT News et Sputnik – en dehors de la Russie, comme le fait remarquer l’entreprise. Dans l’App Store allemand, RT News et Sputnik ne sont plus disponibles depuis mardi soir et ne peuvent donc plus être installées ni faire l’objet de mises à jour. Les applications déjà installées continuent de fonctionner pour le moment.

Le ministre ukrainien du numérique Mykhailo Fedorov a remercié le patron d’Apple Tim Cook pour cette mesure sur Twitter. Fedorov avait auparavant demandé à Apple d’arrêter non seulement la vente de matériel mais aussi l’exploitation de l’App Store en Russie – il a réitéré cette demande dans la nuit de mardi à mercredi.

Tout comme Google Maps, Apple Maps a également supprimé ses informations en direct sur le trafic et les accidents sur le territoire de l’Ukraine, apparemment depuis le début de la semaine. Selon Apple, il s’agit d’une mesure de sécurité préventive pour les citoyens ukrainiens. Les informations en direct sur le trafic avaient auparavant montré des mouvements de fuite vers d’autres pays. Sur Google Maps, on pouvait voir la semaine dernière des embouteillages à proximité de la frontière, apparemment provoqués par des barrages routiers et des contrôles, peu avant l’invasion par les troupes russes.

Apple est préoccupé par « l’invasion russe de l’Ukraine », indique désormais le communiqué, le patron d’Apple Tim Cook avait encore parlé en fin de semaine dernière d’une « situation en Ukraine ». Le groupe a laissé entrevoir des mesures d’aide humanitaire ainsi qu’une campagne de dons et a appelé à la paix. Nous continuerons à suivre la situation et nous sommes en contact avec les gouvernements concernés en ce qui concerne les mesures à prendre.

Plus d'articles