AccueilActualités informatiqueHomePod : Apple prépare la reconnaissance vocale

HomePod : Apple prépare la reconnaissance vocale

Apple teste la reconnaissance vocale de Siri pour d’autres langues. Les HomePods et HomePod minis devraient également être en mesure d’attribuer des demandes vocales en français à un utilisateur ou une utilisatrice précis(e), afin de permettre des demandes personnalisées. Apple a entre-temps intégré la reconnaissance vocale avancée dans la prochaine version 15.2 du HomePod, comme le rapportent les développeurs. Elle se trouve actuellement – parallèlement à iOS 15.2 – encore en phase bêta et sera probablement mise à disposition du grand public dans les prochaines semaines.

Sommaire

La reconnaissance vocale des HomePods ne fonctionne pour l’instant qu’en anglais. Si le HomePod et Siri fonctionnent en allemand, les haut-parleurs Siri d’Apple ne sont jusqu’à présent conçus que pour être commandés par une personne déterminée, c’est-à-dire le « propriétaire ».

Les demandes qui font appel à des données personnelles comme le carnet d’adresses ou les goûts musicaux ne passent donc jusqu’à présent que par l’iPhone du propriétaire. Si celui-ci est présent à la maison, d’autres membres de la famille peuvent également lire et envoyer des messages ou déclencher des appels – ce qui n’est de loin pas toujours souhaité. En même temps, la musique diffusée par les HomePods dans les quatre murs de la maison est attribuée au profil de l’utilisateur principal, ce qui ne devrait pas toujours susciter l’enthousiasme, en particulier chez les familles avec de jeunes enfants.

Lire aussi

Apple a déjà évoqué la prise en charge vocale étendue pour les HomePods – en même temps que les HomePod minis colorés – et a promis un lancement dans le courant de l’année 2021. Outre l’allemand, d’autres langues comme le français et l’italien seront prises en compte dans la reconnaissance vocale. La fonction devrait alors être disponible dans toutes les régions où le HomePod mini est vendu. Lors de la première installation, les voix des différents utilisateurs doivent être apprises. Les HomePods doivent pouvoir distinguer jusqu’à six utilisateurs par foyer.

Plus d'articles