AccueilActualités informatiqueInfineon : un nouveau microcontrôleur devrait apporter plus d'IA dans les voitures

Infineon : un nouveau microcontrôleur devrait apporter plus d’IA dans les voitures

Le sous-traitant électronique Infineon a présenté les premiers échantillons de sa nouvelle famille de microcontrôleurs 32 bits AURIX TC4x. AURIX signifie Automotive Realtime Integrated NeXt Generation Architecture. Le successeur de l’AURIX TC3x, très utilisé dans les voitures, devrait être particulièrement adapté au contrôle des véhicules électriques et aux fonctions avancées de conduite autonome.

Pour cela, il apporte divers accélérateurs de calcul, dont une Parallel Processing Unit (PPU) et un processeur vectoriel SIMD. Ils doivent faciliter le traitement de grandes quantités de données, telles qu’elles sont générées dans les véhicules autonomes, et la mise en œuvre efficace de procédés d’IA. Synopsys, partenaire d’Infineon, met à disposition des outils et des bibliothèques qui doivent accélérer le développement logiciel d’applications pilotées par l’IA, par exemple pour des systèmes d’assistance à la conduite performants. Infineon promet également un support MATLAB pour la génération automatique de code.

Les nouvelles fonctions SOTA (Software Over The Air), qui permettent selon Infineon « des mises à jour sur le terrain ainsi que le diagnostic et l’analyse des fonctions pendant l’utilisation du véhicule », sont également dues à l’importance croissante des logiciels dans les voitures. Un moteur de routage de données spécial, 5 Gbit Ethernet et PCI Express ainsi que de nouvelles interfaces comme CAN-XL et 10BASE T1S Ethernet doivent assurer une communication rapide avec d’autres composants électroniques dans la voiture.

Infineon livre dès à présent les premiers échantillons de l’AURIX TC49x à des clients sélectionnés. La production en série devrait débuter au cours du deuxième semestre 2024.

Plus d'articles