AccueilActualités informatiqueIntel renforce sa division de fabrication à la demande avec la technologie...

Intel renforce sa division de fabrication à la demande avec la technologie RISC-V

Par le biais d’un fonds commun de ses filiales Intel Capital et Intel Foundry Services (IFS), Intel investit un milliard de dollars US dans la collaboration avec des développeurs de puces indépendants qui font fabriquer leurs SoC et processeurs dans les laboratoires IFS. Dans le cadre de cet investissement, Intel devient un membre premium de RISC-V International, l’organisation à but non lucratif basée en Suisse qui coordonne le développement de l’architecture RISC-V. Intel a également signé un accord de partenariat avec l’université de Zurich.

SiFive, l’un des principaux développeurs de cœurs RISC-V et de toute façon déjà partenaire d’Intel, veut, grâce à sa collaboration renforcée, offrir aux développeurs de systèmes sur puce (SoC) une plateforme pour le processus de fabrication d’Intel. Dès l’été 2021, SiFive avait annoncé la plateforme de développement « Horse Creek » pour le processeur à quatre cœurs P550, qu’Intel produira avec la prochaine technique à 7 nanomètres « Intel 4 ». Elle devrait être prête dans le courant de l’année 2022. Intel participe financièrement à SiFive, et des rumeurs de rachat ont également circulé.

Les autres partenaires RISC-V sont Andes Technology, Esperanto et Ventana. Andes développe des conceptions de puces pour les fabricants de SoC et annonce qu’elle soutiendra les processus IFS pour toutes ses gammes de produits RISC-V. Esperanto développe des accélérateurs d’intelligence artificielle, tandis que Ventana s’est spécialisée dans les chipsets multicœurs pour une architecture modulaire de centre de données.

L’architecture ouverte du jeu d’instructions RISC-V est intéressante pour les développeurs de puces en tant qu’alternative à ARM. Même Apple, devenu avec le M1 l’une des plus grandes entreprises fabless pour ARM, tâtonne dans le monde RISC-V.

Plus d'articles