AccueilActualités informatiqueL'entreprise a déposé le bilan : L'opérateur de réseau radio IoT Sigfox...

L’entreprise a déposé le bilan : L’opérateur de réseau radio IoT Sigfox n’a plus d’argent

La start-up française Sigfox est à court d’argent : L’opérateur de réseau radio IoT dépose le bilan et demande la protection contre les créanciers. La raison invoquée par l’entreprise est le manque de ventes de ses propres produits ainsi que le ralentissement général du secteur IoT suite à la pandémie de coronavirus en cours, rapporte TechCrunch.

Sommaire

L’exploitation de ses propres réseaux doit absolument se poursuivre, communique l’entreprise. Dans le cadre de la procédure d’insolvabilité, qui durera six mois, l’entreprise veut rechercher un acheteur afin d’avoir une perspective d’avenir et de préserver les emplois. Selon ses propres indications, Sigfox exploite actuellement son réseau dans 75 pays et utilise pour cela la capacité de 75 opérateurs, par lesquels 20 millions d’appareils IoT sont connectés et échangent 80 millions de messages par jour.

En outre, comme le reste du secteur technologique, Sigfox est confronté à la pénurie de composants semi-conducteurs. C’est ce que l’entreprise a fait savoir à TechCrunch et s’est exprimée plus en détail sur la procédure d’insolvabilité. Bien que les ventes aient été inférieures aux attentes, les actionnaires continuent de partager l’avis que Sigfox fera de bonnes affaires à l’avenir. La pandémie de coronavirus a freiné l’activité dans l’ensemble du secteur informatique, ce qui a eu un impact négatif sur les affaires en général.

Tous ces éléments ont conduit à la situation financière difficile de l’entreprise. Le PDG de l’entreprise a donc demandé au tribunal de commerce de Toulouse d’ouvrir une procédure de redressement judiciaire afin que toutes les activités commerciales puissent être poursuivies dans un premier temps. Le tribunal désignera bientôt un ou plusieurs administrateurs judiciaires.

Sigfox développe un réseau radio mondial pour les appareils de l’Internet des objets, qui utilise une bande de fréquence sans licence et transmet très peu de données, ce qui permet une consommation d’énergie particulièrement faible (Low-Power Wide-Area Network). Dans certains pays (dont la France et l’Allemagne), Sigfox agit également en tant qu’opérateur de réseau.

Lire aussi

L’entreprise a réussi à lever plus de 300 millions de dollars de capital d’investissement. Au cours du dernier exercice, Sigfox a enregistré une perte nette de 91 millions d’euros pour des revenus d’à peine 24 millions d’euros, auxquels s’ajoutent des dettes de 118 millions d’euros.

Plus d'articles