AccueilActualités informatiqueLes entreprises allemandes : Le cloud oui, un seul fournisseur non

Les entreprises allemandes : Le cloud oui, un seul fournisseur non

Le cloud est bien accueilli dans les entreprises allemandes – ou plutôt les clouds, car les clients ne se fient de plus en plus à un seul fournisseur. Selon une étude d’IBM, seuls deux pour cent des personnes interrogées basent leur informatique sur l’infrastructure d’un seul fournisseur. Il y a seulement deux ans, les choses semblaient différentes : Vingt-huit pour cent font confiance à un seul nuage.

Pour expliquer ce changement, 77 % des Allemands ont déclaré qu’il était important ou extrêmement important pour leur réussite que leurs services soient entièrement portables. Et 77 % ont déclaré que la dépendance à l’égard des fournisseurs constituait un obstacle majeur à l’amélioration des performances commerciales dans la plupart ou la totalité des domaines de leur infrastructure en nuage.

IBM a également posé des questions sur la sécurité du cloud. Toutefois, il est surprenant qu’un tiers des personnes interrogées aient déclaré qu’une meilleure sécurité et une réduction des risques ne figuraient pas parmi leurs principaux investissements commerciaux et informatiques. Toutefois, cette affirmation est contredite par le fait que 77 % des Allemands ont déclaré que la sécurité des données en nuage est importante ou extrêmement importante pour la réussite des initiatives numériques. Les récents incidents impliquant des ransomwares et des vulnérabilités informatiques ont amené le BSI à lancer une alerte rouge pas plus tard que fin octobre.

Pour cette étude, IBM a interrogé près de 7 200 cadres de 28 secteurs d’activité et de 47 pays. Pour l’Allemagne, Big Blue répertorie certains des résultats séparément.

Plus d'articles