AccueilActualités informatiqueMac Studio : à quel point le nouveau Mac pro est proche...

Mac Studio : à quel point le nouveau Mac pro est proche du Cube

Le Mac Studio présenté mardi est sorti de nulle part : ce n’est que peu de temps avant la présentation que les détails de l’existence de la machine ont été révélés. Malgré un prix d’entrée de gamme élevé, à partir de 2300 euros, elle offre beaucoup : par exemple un SoC très rapide, de nombreux ports (même USB-A) et ne prend pourtant que peu de place sur le bureau. Pourtant, il fait l’objet de controverses. Les vétérans du Mac se souviennent d’un classique de l’histoire d’Apple : le Power Mac G4 Cube, qui fête cette année son 20e anniversaire.

Sommaire

Comme pour le Cube, le design du Mac Studio suscite des avis très divergents. Ainsi, des phrases comme « bloc inélégant en aluminium » rencontrent des avis qui voient dans le design d’Apple la seule variante possible car élégante pour une machine professionnelle compacte. La face avant, à l’exception des trois slots (deux USB-C, un SDXC) et de la petite LED blanche, se compose uniquement d’une grande surface en aluminium vide. En dessous, on peut voir les fentes d’aération en forme de points.

Sur le Cube, le design avant était tout aussi minimaliste, composé d’acrylique transparent avec le logo Apple, sans aucune connexion. Si l’on compare les deux appareils, leurs dimensions sont assez similaires : la longueur et la largeur sont respectivement de 7,7 pouces, soit près de 20 cm. Toutefois, le Mac Studio n’est même pas deux fois plus haut que le Cube – c’est dire si le progrès est nécessaire.

Lorsque le Cube a été présenté en été 2000, c’est surtout son prix élevé qui a suscité la controverse. La machine devait se situer entre l’iMac et le Power Mac, mais elle s’est finalement retrouvée nettement en territoire Power Mac. On dit que Steve Jobs lui-même a été choqué lorsqu’on lui a annoncé le prix final – à partir de 1800 dollars US pour la variante d’entrée de gamme. Le Cube était difficilement extensible (même s’il était plus extensible que le Mac Studio entièrement cloué) et malgré tout un peu trop lent. On obtenait un processeur Power-PC-G4 cadencé à 450 MHz avec 64 Mo de Ram, une ATI Rage 128 Pro comme GPU et un disque dur de 20 Go. On pouvait également s’offrir un modèle haut de gamme avec 50 MHz de plus, 10 Go d’espace disque supplémentaire et 128 Mo de RAM.

Pour le Mac Studio, on paie également beaucoup d’argent, mais ici, Apple a bien défini le groupe cible dès le début. Et en termes de prix, le fabricant fait nettement moins bien que son coûteux Mac Pro avec puce Intel-Xeon. Le Cube a été mis en veilleuse 12 mois seulement après son lancement, après que des fissures inesthétiques soient apparues dans le plastique. Il est peu probable qu’il en soit de même pour le Mac Studio.

Plus d'articles