AccueilActualités informatiqueMacs avec M1 : l'outil bannit les applications d'arrière-plan sur les noyaux...

Macs avec M1 : l’outil bannit les applications d’arrière-plan sur les noyaux Efficiency

L’outil d’un développeur tiers apporte plus de possibilités de configuration pour les Macs ARM : la dernière version d’App Tamer permet aux utilisateurs de limiter les programmes continuant à s’exécuter en arrière-plan aux noyaux Efficiency plus économes de la puce M1 d’Apple. Les cœurs Performance, plus gourmands en énergie, peuvent ainsi se mettre en sommeil, ce qui permet par exemple de prolonger la durée de vie de la batterie des MacBooks ou d’éviter le démarrage du ventilateur.

Sommaire

Les applications limitées aux noyaux d’efficacité fonctionnent certes beaucoup plus lentement, mais elles nécessitent aussi beaucoup moins de puissance. En même temps, la pleine puissance des cœurs performants est disponible pour d’autres applications ou processus qui sont justement plus importants pour l’utilisateur, comme l’explique le développeur St. Clair Software. Cela est particulièrement avantageux pour les programmes qui continuent à exécuter des tâches et des animations gourmandes en puissance en arrière-plan, sans le vouloir et sans que l’on s’en aperçoive, comme les navigateurs web. App Tamer peut aussi, au choix, freiner les applications d’arrière-plan et les limiter à une certaine utilisation maximale du processeur, ou encore les arrêter complètement. En cas de transfert sur les noyaux d’efficacité, l’application continue à fonctionner en arrière-plan.

La puce M1 d’Apple mise sur l’interaction de quatre cœurs Efficiency avec une fréquence d’horloge jusqu’à 2,1 GHz et de quatre cœurs Performance avec jusqu’à 3,2 GHz. Le M1 Pro et le M1 Max du nouveau MacBook Pro – tous deux dotés de dix cœurs – contiennent respectivement huit cœurs de performance et deux cœurs d’efficacité.

Lire aussi

Pour les propriétaires de Macs Intel, l’outil introduit une fonctionnalité similaire, même si les cœurs d’efficacité ne sont pas disponibles sur ces machines. Sur les Mac à processeur x86, App Tamer transforme les programmes souhaités en arrière-plan en processus de priorité inférieure. Cela permet également de réduire la consommation d’énergie, mais pas dans la même mesure que sur les Macs M1, écrit le développeur.

Parmi les autres nouveautés d’App Tamer 2.7, on trouve désormais un affichage graphique de l’utilisation du processeur, qui indique séparément les valeurs pour les coeurs P et E des Macs ARM. App Tamer peut être testé gratuitement pendant deux semaines, le logiciel coûte 17 euros.

Plus d'articles