AccueilActualités informatiqueMonitoring : Prometheus 2.32 introduit le mode agent

Monitoring : Prometheus 2.32 introduit le mode agent

La version 2.32 du projet Prometheus, géré par la Cloud Native Computing Foundation (CNCF), vient d’être publiée. La mise à jour du système de monitoring comprend, outre quelques corrections de bugs et améliorations, des nouveautés fondamentales – dont un mode de fonctionnement conçu pour les cas d’application Edge, dans lequel Prometheus n’occupe pas de blocs de mémoire locaux, mais ne peut pas non plus être interrogé localement.

Sommaire

La base est le mode agent intégré dans les binaires de Prometheus, qui peut être utilisé avec --enable-feature=agent et permet une évolutivité horizontale plus simple pour l’enregistrement des données métriques. Le logiciel de surveillance passe alors dans un mode de fonctionnement optimisé pour les scénarios d’utilisation Edge et IoT avec des ressources limitées ou moins performantes, dans lesquels l’écriture se fait uniquement à distance (Remote Write). Le modèle pull habituel, qui consiste à récupérer des métriques par un serveur Prometheus via les points d’extrémité correspondants, reste toutefois utilisé.

Alors que la spécification de l’API Prometheus Remote Write est officiellement encore au stade de la révision, de larges parties de l’écosystème environnant ont déjà adapté le protocole Remote Write en tant que standard pour l’exportation de métriques – Cortex, Thanos, OpenTelemetry ainsi que les services cloud d’Amazon, Google, Grafana ou Logz.io l’utilisent déjà.

L’agent Grafana, introduit par Grafana en 2020, a posé les bases du mode agent désormais intégré dans Prometheus 2.32. Pour ce faire, l’équipe Grafana avait adapté une variante du code Prometheus réduite pour l’utilisation dans le cloud, qui renonçait aux ressources de stockage locales et surtout à toutes les fonctions liées à la TSDB – y compris les requêtes, les règles d’enregistrement et les alertes. À moyen terme, le code des deux agents sera réuni dans une base commune et mis à la disposition d’autres projets, comme Thanos par exemple.

Lire aussi

Dans la dernière version, l’équipe Prometheus a apporté quelques corrections de bugs et des améliorations à la base de données locale pour les séries temporelles (Time Series Data Base – TSDB). Sous Windows, la base de données peut désormais être utilisée sur des systèmes à architecture ARM64. Pour optimiser les requêtes, les opérations de tri inutiles au sein de la TSDB seront désormais supprimées.

Un aperçu complet de tous les changements dans Prometheus 2.32 est disponible dans les notes de publication sur GitHub. Pour plus de détails sur le mode agent, voir le blog Prometheus.

Plus d'articles