AccueilActualités informatiqueMonstre de la mémoire cache : fuites sur la prochaine génération de...

Monstre de la mémoire cache : fuites sur la prochaine génération de cartes graphiques Ada Lovelace de Nvidia

Pour la prochaine génération de GeForce, la RTX 4000, alias Ada Lovelace, Nvidia semble avoir considérablement amélioré l’architecture graphique actuelle : Les nouveaux GPU devraient être dotés de beaucoup plus de cœurs Shader et d’un énorme cache de niveau 2 pour augmenter leur vitesse. C’est ce que révèlent des fuites issues du piratage de Nvidia.

Le site web Videocardz résume les informations. Selon ces informations, la plus grande puce graphique, l’AD102, devrait recevoir 144 multiprocesseurs shaders (SM) et 96 Mo de cache de niveau 2. En comparaison, le GPU GA102, que Nvidia utilise par exemple dans la GeForce RTX 3090, possède 84 SM avec 10 752 cœurs de shaders et 6 Mo de cache de niveau 2.

Le grand cache soulagerait l’interface mémoire, car le GPU pourrait conserver davantage de données. En contrepartie, la connexion mémoire ne devrait pas être limitée avec 384 lignes de données inchangées entre le GPU et la RAM GDDR6X.

AMD a déjà montré le principe avec sa gamme de cartes graphiques Radeon RX 6000, mais sous la forme d’un grand bloc de cache de niveau 3, que le fabricant appelle Infinity Cache. Sur les modèles haut de gamme avec GPU Navi-21, comme la Radeon RX 6900 XT, cette mémoire tampon mesure 128 Mo. Pour des raisons de complexité, il existe toutefois les spéculations vont bon train sur l’AD102que la plus grande partie du cache pourrait en fait représenter un bloc central de niveau 3. Les plus petits GPU devraient quant à eux recevoir des caches plus petits, mais toujours de taille raisonnable :

Rumeurs concernant les GPU Ada-Lovelace de Nvidia (GeForce RTX 4000)

GPU

Multiprocesseurs Shader

Noyaux du shader

Interface

Cache

AD102

144

18.432

384 bits

96 Mo

AD103

84

10.752

256 bits

64 Mo

AD104

60

7680

192 bits

48 Mo

AD106

36

4608

128 bits

32 Mo

AD107

24

3072

128 bits

32 Mo

Afin de limiter la taille des puces et la consommation d’énergie, Nvidia ferait fabriquer au moins les plus gros GPU Ada-Lovelace chez TSMC avec des structures de 5 nanomètres. Malgré cela, des rumeurs circulent depuis des mois selon lesquelles la consommation d’énergie pourrait largement dépasser les 350 watts de la GeForce RTX 3090.

Plus d'articles