AccueilActualités informatiqueMoteur JavaScript : V8 9.5 étend l'internationalisation

Moteur JavaScript : V8 9.5 étend l’internationalisation

Google a publié la version 9.5 du moteur JavaScript V8. Les changements visent principalement à étendre l’internationalisation des dates et des calendriers, ainsi que l’édition des fuseaux horaires. Il met également en œuvre une proposition de traitement des exceptions dans WebAssembly.

Sommaire

L’API JavaScript pour les labels internationaux Intl.DisplayNames est connu de V8 depuis la version 8.1. Maintenant, Google l’a étendu pour inclure les types de produits suivants calendar et dateTimeField élargi. Le second donne les noms des désignations de dates telles que le mois ou l’année dans la langue nationale respective, tandis que le premier traduit la désignation du calendrier d’une certaine région, la langue et la région du calendrier ne devant pas nécessairement être les mêmes. L’exemple suivant, tiré du blog de V8, illustre l’utilisation des nouveaux types :

const esCalendarNames = 
  new Intl.DisplayNames(['es'], { type: 'calendar' });
const frDateTimeFieldNames = 
  new Intl.DisplayNames(['fr'], { type: 'dateTimeField' });
esCalendarNames.of('roc');// "calendario de la República de China"
frDateTimeFieldNames.of('month'); // "mois"

Parallèlement, la V8 9.5 étend l’API permettant de spécifier le fuseau horaire. Intl.DateTimeFormat par quatre options supplémentaires pour timeZoneName: shortGeneric donne la forme courte de l’heure de la zone pure, c’est-à-dire indépendante de l’heure d’été, par exemple sous la forme suivante MEZ et longGeneric est la forme longue de l’heure de la zone comme Mitteleuropäische Zeit. shortOffset indique l’heure par rapport au temps moyen de Greenwich, par exemple, comme suit GMT+1tandis que longOffset formate l’écart sous forme de quatre chiffres : GMT+0100.

enterJS : la conférence pour les entreprises JavaScript

De 29 – 30 septembre 2021 hôtes Développeur Heise en même temps que dpunkt.Verlag présente à nouveau une édition en ligne de la conférence pour les JavaScript en entreprise. L’enterJS offre aux développeurs un aperçu actualisé des tendances et des technologies du monde JavaScript. Cette fois, le programme est particulièrement varié avec plus de 35 conférences et 4 ateliers. Trois pistes par jour seront consacrées aux frameworks JavaScript Angular, Node.js, Vue.js, React, TypeScript, Flutter et Svelte, ainsi qu’aux outils et techniques liés au langage de programmation. La résilience, la maintenabilité et l’authentification ainsi que l’automatisation du bureau (oui, il y a aussi quelque chose de JavaScript pour cela) sont quelques-uns des principaux sujets abordés. De plus amples informations sur le programme et les billets sont disponibles sur le site web de la conférence.

Pour WebAssembly (Wasm), V8 met en œuvre la proposition de traitement des exceptions (Wasm EH). Les modules compilés en conséquence auront probablement beaucoup moins de frais généraux que les détournements via JavaScript utilisés jusqu’à présent. À titre d’essai, l’équipe V8 a compilé l’optimiseur binaire avec l’ancienne et la nouvelle implémentation du traitement des exceptions. Par rapport au code sans gestion des exceptions, le résultat avec la solution de contournement JavaScript était probablement 43 % plus élevé que sans gestion des exceptions, et avec Wasm EH seulement 8 %.

En outre, Google a divisé le fichier d’en-tête central v8.h en plusieurs parties qui peuvent être incluses individuellement. Vous trouverez d’autres innovations de la version 9.5 sur le blog de V8. Comme d’habitude, le moteur est en phase bêta jusqu’à l’apparition de la version stable de Chrome 95.


[rme)

Plus d'articles