Multiplateforme : React Native 0.67 travaille à un cycle de release plus rapide

La version 0.67 de React Native est sortie. Le framework édité par Meta sert au développement d’applications mobiles natives pour Android et iOS à l’aide de la bibliothèque JavaScript React. Outre de nouvelles fonctionnalités, la version actuelle se consacre à un cycle de release accéléré. Au total, 379 commits ont été intégrés dans la nouvelle version.

Comme Meta – qui s’appelait encore Facebook à l’époque – l’a annoncé en août dernier, l’entreprise travaille à l’accélération du cycle de release de React Native afin de pouvoir déployer plus rapidement les fonctionnalités et les corrections de bugs. Il s’agit par exemple d’identifier rapidement les obstacles à la mise en production.

React Native 0.67 poursuit la restructuration du pipeline des releases : une documentation plus détaillée doit garantir que la connaissance du processus de release n’est pas limitée à une ou plusieurs personnes, et un groupe de discussion dédié est désormais disponible sur GitHub pour les discussions sur les pré-releases et les correctifs.

Meta a également défini et formalisé les rôles et responsabilités de release pour les versions de React Native, y compris les « release supporters » et les « release testeurs ». Ainsi, les développeurs React Native intéressés qui travaillent sur des applications open source peuvent tester les Release Candidates dans leurs applications et partager leurs réactions, par exemple dans le groupe de discussion. Les demandes de participation en tant que « Release Supporter » ou « Release Tester » sont acceptées par Meta dans une discussion GitHub.

Des modifications spécifiques à Android et à iOS sont présentes dans la version 0.67. Pour Android, il s’agit par exemple de la nouvelle permission ACCESS_MEDIA_LOCATION dans la bibliothèque PermissionsAndroid, ainsi que la suppression de DatePickerAndroid de React Native. Le développement iOS bénéficie d’une gestion optimisée des polices et de la variable globale inutilisée GLOBAL est supprimée, tout comme les fichiers inutilisés StaticContainer.react.js, ensurePositiveDelayProps.js, InteractionMixin.js et queryLayoutByID.js.

En outre, la nouvelle version met à jour Gradle à la version 7.2 et Kotlin à la version 1.5.31. Le moteur JavaScript Hermes reste à la version 0.9, comme dans React Native 0.66. Dans la version 0.8, Hermes a reçu le Concurrent Garbage Collector Hades, qui a remplacé l’ancien Garbage Collector GenGC.

Pour plus d’informations sur React Native 0.67, consultez l’annonce officielle et le changelog sur GitHub.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici