Quand les bébés commencent-ils à ramper et comment leur apprendre ?

0
90
ramper

Déjà dans l’utérus, l’enfant à naître commence à bouger de manière ciblée et à entraîner ses muscles. Dès la naissance d’un bébé, la tension des muscles (tonus musculaire) renseigne sur la présence éventuelle de troubles moteurs. Il est donc perceptible lorsqu’un bébé semble très mou et faible ou très tendu dans ses mouvements.

Ramper : un apprentissage de longue haleine

Environ 6 à 8 semaines après la naissance, votre bébé se préparera à ramper plus tard en essayant de soulever et de tenir sa tête de manière indépendante. Pour pouvoir avancer à quatre pattes, les bébés ont besoin de muscles forts au niveau du cou et du dos.

Après qu’un bébé a appris, vers l’âge de cinq mois, à se tourner spécifiquement du ventre vers le dos et vice-versa, il découvre souvent la position assise. En position assise, le phoque est très proche dès l’âge de six mois environ. Dans la chasse au phoque, le bébé utilise ses jambes et ses bras pour avancer, mais ne soulève pas encore son ventre.

Du phoque, il passe généralement au quadrupède, ce qui est une condition préalable importante pour ramper. Ici, les bébés passent souvent un peu de temps à rebondir avant de commencer à ramper.

En moyenne, les bébés apprennent à ramper entre 6 et 10 mois.

Conseils pour aider votre bébé à ramper

ramper

Pendant les six premiers mois de la vie de votre bébé, placez-le moins souvent dans un berceau ou un siège pour bébé et plus souvent sur une couverture pour bébé. Ce n’est que si votre bébé peut se déplacer et se soutenir librement qu’il peut renforcer ses muscles et ainsi stimuler son développement moteur.

La plus grande difficulté pour ramper est de garder l’équilibre sur les genoux et les mains. Cela nécessite un haut degré de coordination et aussi une puissance musculaire dans les bras et les jambes. Un chef-d’œuvre particulier pour les bébés est le rampage en croix, dans lequel le bras d’un côté est déplacé vers l’avant ou vers l’arrière parallèlement à la jambe de l’autre côté du corps. Cette coopération optimale des deux côtés du cerveau et du corps est également appelée intégration bilatérale.

Vers l’âge de 12 mois, de nombreux bébés sont de véritables experts lorsqu’il s’agit de ramper. Certains sont si rapides qu’un adulte doit marcher derrière eux à une allure de course, pour éviter l’un ou l’autre petit accident.

Le rampement est une étape intermédiaire importante pour débuter la marche. Votre bébé apprend à se hisser avec l’aide des meubles ou de vos jambes. C’est l’exercice parfait pour tester avec succès d’abord la position debout et ensuite les premiers pas.

Peuvent aussi vous intéresser :

Comment apprendre à bébé à parler ?

Combien de temps allaiter bébé ?